À la pioche ! #8

Et Coucou !

Comment allez-vous, mes très chers ? Ici, nous subissons le contrecoup de notre journée d’hier : crapahuter dans une grotte avec le Boubou sur le dos m’a quelque peu usé les jambes x) Mais c’était TELLEMENT bien ! Une vraie bouffée d’air frais et d’aventure 🙂 Résultat, je n’ai évidemment rien fait de constructif, profitant de notre après-midi pour me reposer et terminer Serre-moi fort de Claire Favan (qui m’aura collé une jolie trouille). Pourtant, ce n’est pas le boulot qui manque ! Je me suis constitué une jolie bibliographie de livres  à lire avant ma rentrée, et je n’ai pas moins de trois articles à rédiger. RAAAH ! Mais comment vais-je faire en septembre, je vous le demande ‘_’ M’enfin, passons !

Cette semaine, Chéri a choisi le 12e livre de la 1ère rangée de la 1ère étagère, de la 3e bibliothèque. Autrement dit…

Autrement dit, FIOU….

♣ Quand, comment, où ?

Il y a bien trois ans que j’ai découvert l’univers de Jacqueline Carey en découvrant ce premier tome. Je ne sais plus par la grâce de qui j’en avais entendu parler, mais il devait lui avoir fait une sacrée impression pour que je m’empresse de l’acheter ainsi 🙂 Où, je ne sais plus… J’avoue tout !

♣ Lu, ou non ?

MAIS OUI ! Lu, ainsi que les cinq autres tomes venant derrière ! J’ai tout simplement ADORÉ. J’ai conscience de faire face ici à une série qui ne pourra pas plaire à tout le monde, en raison de son sujet des plus délicats, mais… Chez moi, cela a fait mouche. Tant les personnages que la superbe plume de l’auteure, tant l’intrigue foisonnante que l’univers fascinant… J’ai tout aimé, tout tout tout. J’ai aussi pleuré, beaucoup, beaucoup. Il s’agit là d’une de mes séries chouchous, que je ne pourrai jamais oublier ❤️

♣ Et, de quoi ça parle ?

Phèdre nô Delaunay a été vendue par sa mère alors qu’elle n’était qu’une enfant. Habitant désormais la demeure d’un haut personnage de la noblesse, pour le moins énigmatique, elle y apprend l’histoire, la théologie, la politique et les langues étrangères, mais surtout… les arts du plaisir. Car elle possède un don unique, cruel et magnifique, faisant d’elle la plus convoitée des courtisanes… et une espionne précieuse. Rien ne paraît pourtant lui promettre un destin héroïque. Or, lorsqu’elle découvre par hasard le complot qui pèse sur sa patrie, Terre d’Ange, elle n’a d’autre choix que de passer à l’action. Commence alors pour elle une aventure épique et déchirante, semée d’embûches, qu’il lui faudra mener jusqu’au bout pour sauver son peuple.

♣ Le mot de la fin ?

Je n’en ai pas. Ou j’en ai trop. Cette série, ce premier tome… Fiou. Quel immense coup de cœur !

À très vite mes petits !

Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Ah ton article me rappel qu’il faut que je découvre cette saga =)

  2. ha j’ai aussi adoré cette série, mais je me suis arrêté à la saga de Kushiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *