Sunday’s Books #62

Sundays books

La Terre vous dit… HELLO !

S’cuzy, s’cuzy… Et pour la publication tardive (j’ai complètement oublié l’article, J’AVOUE), et pour l’absence de mouvement sur le blog cette semaine : vu que je suis plus ou moins restée dans la même lecture, et que je n’ai pas eu excessivement de temps… BREF, j’ai un peu laissé le blog en friche. MAIS, vu que j’arrive au bout de mon roman et que la fin du mois est là… Du mouvement est à prévoir :3

Côté lectures

Alooors… Du bon, du très bon, de l’excellent, ça vous dit ? D’abord, j’ai lu Dévoreur. De Stefan Platteau. Une petite nouvelle, que dis-je, un court conte véritablement FORMIDABLE : la langue, les amis, la langue ! Le style de cet homme est fou, et j’en suis tombée sous le charme. Qui eut cru qu’une petite LC avec mon Alli préférée se révèlerait devenir mon GROS coup de cœur de janvier ?
Pour prendre la suite, je me suis plongée dans un roman qui me faisait de l’oeil depuis la chronique dithyrambique de Café Powell à son propos : même si j’ai mis un bon bout de temps à le lire (je pense le terminer ce soir), Les Cartographes s’est révélé à la hauteur du challenge – j’ai vraiment adoré ma lecture. C’est original, bien écrit et bien pensé, et je pense que ce roman a toutes les cartes en main pour faire un bon petit bout de chemin. Je vous en parle très vite dans une chronique plus détaillée !

Les cartographes devoreur_platteau

Pour la semaine prochaine… Forget Tomorrow passera à la casserole, de source sure. Et mon petit doigt me dit que Manesh pourrait y passer également ! Il faut encore que je m’entretienne avec ma licorne préférée à ce propos, maiiiis…

Forget tomorrow Manesh

Côté acquisitions

Deux petites beautés m’ont rejointe en fin de semaine, et je vous avoue que j’en salive d’avance 😁

Un parfum dencre et de liberte Forget tomorrow

Pas de Blogo’s Life cette semaine 💔 Mais, permettez-moi de lancer un mini coup de gueule. Je ne reviendrai pas sur l’évènement ayant agité la blogo hier soir, suite à l’ire d’un auteur auto-édité bien décidé à défendre sa soi-disant dignité telle une vierge effarouchée. Cet auteur (cet abruti, aurais-je voulu mettre, mais il parait que ça ne se fait pas) s’est cru permis d’insulter (d’harceler, en fait. On serait plus proche de la vérité) une personne qui m’est chère, celle-ci ayant décidé de lui dire ses quatre vérités. Alors, ce coup de gueule : est-ce que c’est TROP demander d’être …SYMPA ? GENTIL ? J’ai failli me payer un bel accident sur l’autoroute cette semaine, parce que j’avais eu l’indélicatesse de ne pas laisser passer un mec roulant en berline, qui a donc bien justement décidé de me faire une queue de poisson en frôlant ma voiture. Quelques centimètres de plus, et je partais dans le décor. J’ai eu des clients râleurs, malpolis, mécontents, bien décidés à NOUS faire payer LEURS états d’âme. MAIS APPRENEZ A RELATIVISER, MINCE. Qu’est-ce qui cloche chez vous pour que vous choisissiez systématiquement la violence comme mode de communication ? Je veux bien être un poil trop bisounours, mais MERDE, on serait un peu plus heureux si tout le monde était comme ça. Vous n’êtes pas d’accord avec la personne en face de vous ? MAIS PASSEZ VOTRE CHEMIN, AU LIEU DE LUI EN COLLER UNE ! Zut.

Love ❤️

Pour marque-pages : Permaliens.

9 Commentaires

  1. Oh tu as déjà reçu Un parfum d’encre et de liberté? J’ai hâte de le recevoir!!
    Mince pour ce qui a failli t’arriver sur l’autoroute, les gens sont vraiment trop c*** parfois!
    Bonne semaine livresque!!! On repart du bon pied et on laisse tout ça derrière soit 🙂

  2. Je pense que les gens ne se dépensent pas assez pour massacrer leurs semblables :/

  3. Je te souhaite une agréable semaine et de faire de belles découvertes livresques 🙂

  4. Merci pour le coup de gueule je suis entièrement de ton avis ! Je n’enlève rien au talent des auteurs auto-édités, mais nous ne sommes pas journalistes et nos blogs sont libres, alors stop au harcèlement. D’autant plus qu’ils ne sont pas tous blanc non plus, une auteur m’a envoyé son livre, je l’ai et chroniqué, lui ai envoyé un mail avec le lien et puis plus rien, je n’ai jamais eu de réponse. Cela est tout de même un tantinet grossier donc zut à la fin !
    L’égo des hommes en grosses voitures ! pff ^^

  5. Noël est passé, ça y est les gens sont aigris et agressifs 🙁 Sinon joli échantillon de livres, j’avais aussi repéré Les Cartographes chez Café Powell et je sens qu’il ne va pas tarder à rejoindre ma bibliothèque. Bonne semaine à toi.

  6. Bravo pour le coup de gueule, ce qui s’est passé m’a vraiment énervé, même si je ne vous connais pas vraiment mais, et ça va paraître bateau, je n’aime pas l’injustice et l’acharnement. C’est tellement petit.

    Allez, haut les cœurs et bonne semaine ! 🙂

  7. Oh je suis tellement d’accord avec toi, si tout le monde était plus aimable le monde serait tout de même plus joli :/
    Je te souhaite de belles lectures en tout cas <3

  8. La couverture des Cartographes fait très envie !
    Bonne lecture 🙂

  9. Les Cartographes a l’air pas mal. Pour ce qui est des dramas entre les auteurs et les blogueurs, je me sens loin de tout ça, et le premier (auteur) qui s’avisera de venir me faire des réflexions se fera recevoir 🙂 Ceci dit, je trouve que les gens sont de plus en plus agressifs et ce dans tous les domaines, c’est pénible. Bonne semaine, Bouchon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *