Les revenants, Seth Patrick

les revenants

Traduit par Stéphane Baert

Se le procurer :
Decitre

L’histoire : Dans une petite ville française dominée par un immense barrage, les habitants abasourdis voient des membres de leur famille revenir à la vie : des personnes de tous âges, parfois décédées depuis des années, reprennent le cours de leur existence sans aucun souvenir de leur mort. Camille, 13 ans, tuée dans un accident de bus scolaire, Simon, qui s’était suicidé avant son mariage, Victor, un petit garçon mystérieux que personne ne semble reconnaître…
Alors que chacun tente d’accepter l’impossible, des meurtres sanglants se produisent, semblables à une série d’assassinats perpétrés dans la région sept ans plus tôt. Comment les habitants vont-ils faire face à cet incroyable phénomène qui suscite à la fois la joie, l’effroi et la jalousie ? Pourquoi ces revenants apparaissent-ils du jour au lendemain sans raison ? Et pourquoi eux en particulier ?

Mon avis : AAAAAAAH !!! Voilà, un livre comme je les aime ! Un livre qui aura réussi à m’embarquer purement et complètement, un livre qui m’aura donné froid dans le dos, un livre qui m’aura empêchée de dormir et tenue en haleine deux jours durant. FIOU ! C’est qu’ils ne sont pas légion, en ce moment ! Et pourtant, ce n’était pas gagné : d’habitude, les livres inspirés de séries, moi… J’évite. Mais bon, je me suis tout de même dit « Pourquoi pas ? » : le pitch avait l’air vraiment intéressant, et ce petit garçon m’intriguait plutôt pas mal. Et puis… J’ai mis, je ne sais pas, deux mois à le recevoir ? Je commençais à sérieusement désespérer quand il est enfin arrivé. Je n’ai donc pas perdu davantage de temps, et m’y suis plongée quelques jours plus tard…
Avant l’accident, Claire et Jérôme avaient tout pour être heureux. Avant l’accident, leurs jumelles suffisaient à faire leur bonheur. Mais depuis que Camille a perdu la vie, tout comme l’ensemble de ses camarades, dans un accident de bus, leur famille a volé en éclats. Léna n’adresse presque plus la parole à son père, et Claire s’est tournée vers la religion… Et le père spirituel qui la guide. Mais quand Camille réapparait brusquement, tout comme d’autres personnes décédées depuis plusieurs années, ses parents ne savent que penser : faut-il annoncer son retour, la garder enfermée ? Joie, perplexité, crainte… Et effroi, quand un meurtrier, disparu depuis sept ans, reprend sans crier gare ses agressions aussi violentes que soudaines…
J’annonce : Les Revenants est un véritable page-turner. Seth Patrick met en place une intrigue redoutablement efficace, doublée d’une narration implacable : les chapitres sont courts, incisifs, donnant un rythme effréné au roman. C‘est simple : si j’ai parfois dû interrompre ma lecture (à mon grand dam), ce récit n’a cessé de me trotter dans la tête. Et son atmosphère pesante et oppressante de peser sur mes épaules telle une chape de plomb.
Tout tourne autour de ces mystérieux revenants, de retour parmi les vivants tels qu’ils étaient le jour de leur mort. Et, qui plus est, sans aucun souvenir des évènements tragiques qui leur ont couté la vie. Qui sont-ils, que veulent-ils ? Tous les doutes sont permis. Plus que la joie, c’est donc l’incrédulité qui règne parmi les vivants, une incrédulité mêlée d’inquiétude face à ce phénomène qu’ils ne peuvent s’expliquer. A mesure que le récit avançait, j’avais l’impression qu’une poigne glacée se refermait lentement sur mon ventre, me nouant littéralement les tripes. Je voyais des hordes de visages blafards dès que je fermais les yeux, sentaient leur souffle dans ma nuque. Et pourtant, pourtant… J’aurais été bien en peine de mettre un terme définitif à cette lecture aussi angoissante qu’addictive :3
La fin m’a, toutefois, laissée un peu perplexe. Ou j’ai loupé un truc, ou… Un deuxième tome est peut-être prévu ? Parce que là, clairement, elle soulève plus de problèmes qu’elle n’en résout. Petite frustration de ce côté-ci donc, qui reste bien faible par rapport aux autres émotions que m’aura procurer cette lecture. J’en frissonne encore !

En bref, un thriller tout à fait original, à la fois extrêmement prenant et parfaitement glaçant. Le lecteur, comme les personnages, se pose mille questions face à l’arrivée aussi surprenante qu’effrayante de ces revenants, et ne pourra mettre un terme à sa lecture avant d’avoir eu le fin mot de l’histoire. Brrrr !

On en redemande
On en redemande !

Pour marque-pages : Permaliens.

6 Commentaires

  1. J’ai vu la série car j’aimais beaucoup l’idée de départ mais je l’avais trouvée trop glauque. Je serais tentée de lire ce livre, juste pour voir si je ressens les choses différemment…

  2. J’ai entendu parler de la série et du livre, mai je ne me suis mise ni à l’un ni à l’autre. Mais il faudrait peut-être, du coup 😉 !

  3. J’ai beaucoup aimé ce livre, j’avais vu la série et je ne sais pas dire lequel des deux j’ai préféré ! Comme tu le dis, les chapitres sont courts et on tourne les pages pour en savoir plus. J’ai bien aimé la fin du livre, différente de la série (de la série US en tout cas). Je pense qu’il va y avoir un tome deux, j’espère en tout cas ^^

  4. J’aime beaucoup la série et je me dis que pour une fois, il y a matière à réfléchir (et donc à écrire un livre)(?). En tout cas, il me tente 🙂 Mais pour l’instant, je regarde la saison 2.

  5. Alors là tu m’as convaincu, il me le faut! 🙂

  6. j’avais aimé la série et j’ai beaucoup aimé le livre également 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *