La caverne de glace noire, J.V. Jones (L’épée des Ombres #1)

Caverne glace noire

Traduit par Guillaume Fournier

Se le procurer :
Decitre

L’histoire : Les Maleterres. Un lieu hostile, figé dans un éternel hiver. Au Nord, des clans guerriers en conflit. Au Sud, des seigneurs avides qui convoitent les territoires des clans. À 16 ans, Raif est un archer accompli. Sa vie bascule le jour où, de retour de la chasse, il découvre que les hommes du clan, parmi lesquels son père, ont été horriblement massacrés. Ash est la fille adoptive de Penthero Iss, haut-seigneur d’une forteresse. À 15 ans, elle est une très belle adolescente, mais elle est hantée la nuit par des cauchemars de glace et de sang. Ensemble, Raif et Ash s’enfuiront sur les Maleterres enneigées, poursuivis par les sbires de Penthero Iss…

Mon avis : C’est alors que je cherchais quel roman lire pour prendre la suite de La voie des rois que l’on m’a conseillé ce roman via la page FB du blog : merci Audrey, je t’en dois une bonne ! En vérité, cela faisait plusieurs mois que je lorgnais sur ce petit pavé, sans pour autant sauter le pas. Peur d’être déçue, de ne pas réussir à m’immerger complètement dans ce nouvel univers… Allez savoir ! La curiosité fut tout de même trop forte, puisque j’ai fini par craquer voilà quelques semaines de cela. Et, non contente de l’ajouter à ma PAL déjà conséquente, je lui ai fait griller la priorité à bon nombre d’acquisitions plus anciennes. Tentation, tentation ! Bon, il faut bien avouer que j’ai assez mal choisi mon moment pour le commencer : quand on est parti à la maternité, je pensais VRAIMENT poireauter un peu dans la salle d’attente, voir quelqu’un et rentrer à la maison. Pas de chance (enfin…), on est restés. Et je dois vous avouer que c’est assez compliqué de se concentrer sur une lecture comme celle-ci quand des contractions viennent vous chatouiller toutes les cinq minutes ^_^ Pourtant, ce récit m’a fait passer un moment d’une intensité rare : qu’on se le dise, j’en ai pris plein les mirettes. J.V. Jones nous offre une aventure d’une richesse inouïe, portée par une plume particulièrement visuelle : mon imagination n’a pas tardé à s’emballer, me donnant à voir avec une facilité déconcertante ces paysages austères, à la beauté aussi dangereuse qu’irrésistible. En un mot comme en cent, j’ai trouvé ce premier tome tout simplement… Génial. 
La narration, externe, alterne essentiellement entre deux personnages : Raif, jeune homme de seize ans et faisant partie de l’un des clans les plus puissants des Maleterres, et Ash, fille adoptive du seigneur de la Tour Vanis. Tous deux vont voir leur vie bouleversée et, contraints de quitter leurs foyers respectifs, vont se lancer dans une véritable course contre la montre n’ayant d’autre enjeu que leur survie.
Présentée comme cela, j’imagine aisément à quel point l’intrigue peut vous paraitre floue. Et pourtant ! Si j’ai eu un peu de mal à m’y plonger (la fatigue est à mettre en cause, tout comme bébé : le récit, lui, est irréprochable !), j’ai bel et bien fini par être véritablement envoûtée par ce roman. J.V. Jones construit pas à pas un univers extrêmement complet, travaillé, fouillé. Tout y est ! Histoire, religions, us et coutumes des différentes peuplades… Je me suis régalée à traquer la moindre information sur le fonctionnement des clans, à tenter de cerner le passé pour mieux comprendre le présent. Moi qui aime particulièrement les backgrounds soignés, j’ai été amplement servie ♥
Et que dire de la trame du roman ? Sorcellerie, manigances politiques, prophéties vieilles de plusieurs siècles et quête insoluble… Un véritable régal ! On suit avec passion nos deux jeunes héros, craignant pour leur salut. Ne vous attendez pas à ce que l’action démarre sur les chapeaux de roue : l’auteure prend son temps pour installer son intrigue, c’est le moins que l’on puisse dire. Pour autant, la frénésie livresque menace à chaque instant de s’emparer du lecteur : Raif et Ash vont-ils, oui ou non, réussir à atteindre -à temps et en un seul morceau- cette fameuse caverne dont il est question dans le titre ? L’atmosphère du roman, glaciale, ne cesse de s’alourdir au fil des pages : mon cœur a souvent manqué quelques battements, et les larmes furent parfois bien plus proches que je ne voulais l’avouer.
Difficile, enfin, de rester de marbre face aux personnages. Outre nos deux héros, qui m’ont particulièrement touchée, J.V. Jones dresse avec talent de nombreux autres portraits, faisant une fois de plus gagner en richesse et profondeur son récit. Sa plume virevolte, les faisant surgir sous nos yeux, aussi prégnants que s’ils étaient là, face à nous. J’ai tremblé auprès d’Effie, soupiré à l’oreille de Drey, senti la chair de poule me gagner face à Marafice l’Oeil… Conquise, moi ? On peut le dire : j’ai trouvé avec La caverne de glace noire une roman pétri d’originalité et de talent, passionnant du début à la fin de ses -presque- 950 pages. On en redemande !

En bref, une lecture à la fois passionnante et exigeante, nous offrant un aller simple pour un univers des plus riches : en plus d’écrire merveilleusement bien, J.V. Jones fait preuve d’une imagination incroyable. Autant vous dire que la suite ne tardera pas à rejoindre ma bibliothèque !

On en redemande
On en redemande !

Pour marque-pages : Permaliens.

10 Commentaires

  1. J’ai lu toute la série il y a quelques années, et j’avais bien aimé. Tu me donne envie de la relire 😉 !

  2. Pascal Doisteau Frérot

    Moi aussi j’ai été mordus de se roman :)c’est vrais que le background est parfait!! Par contre je ne le conseil pas au âme sensible, car l’histoire va de sombre à carrément noire 😉

  3. J’étais tombée sur ce roman par hasard, dans la PAL d’une binôme pour le challenge Livradeux et je l’ai rajouté à ma wish ! Tu confirmes bien mon choix avec cet avis 😀
    J’espère que je l’aimerais autant que toi !

  4. Bouchon, vilaine tentatrice! 😉 Un de plus sur lequel il va falloir que je me penche sérieusement ^^

  5. Ça fait longtemps qu’il me fait de l’œil celui-là ! La seule chose qui me manquait pour me lancer, c’était ton avis ! 😀 <3
    Alors hop, dans la wish !

  6. Je ne connais pas du tout mais tu me donne envie de m’y arrêter ! ( en effet compliqué de lire et d’accoucher =) )

  7. Ce roman a l’air vraiment intéressant avec un univers vraiment stimulant !

  8. Bon ben, je crois que ce roman va bientôt rejoindre ma PAL… C’est exactement le genre d’histoire qui me plaît ! Et puis, avec ses « presque 950 pages » l’univers doit en effet être bien construit ^^ (encore une fois, tes chroniques me font craquer !)
    Bonnes lectures

  9. Ping :Bilan du mois d’août - Les lectures de Bouch'

  10. J’ai adoré ce premier tome (^-^) C’est amusant que tu aies pensé à emmener un livre alors que tu te rendais à la maternité ! ^^ Très belle anecdote et félicitations pour ce petit bout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *