Gardiens des cités perdues #1, Shannon Messenger

gardiens-des-cites-perdues-442437-250-400

Traduit par Mathilde Bouhon

Se le procurer :
Decitre

{Un grand merci à Emily et aux éditions Lumen pour m’avoir permis de découvrir ce titre !}

L’histoire : Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt.
L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?

Mon avis : Si vous ne l’avez pas encore compris, je me fais effectivement un petit marathon Lumen, cette semaine ^_^ Le fait est que leur catalogue correspond pile poil à ce que je recherche en ce moment ♥ Pourquoi bouder son plaisir, dans ce cas ? Après l’excellente surprise réservée par Le secret de l’Inventeur, le moment d’intenses émotions vécu avec In the After, me voilà donc aux prises d’une nouvelle saga. Une saga qui n’aura pas manqué de vous taper dans l’œil, si vous suivez un peu l’activité de la blogosphère. Aucune chronique négative, des lecteurs conquis et reconquis, une véritable révélation pour certains : je vous parle bien évidemment de… Gardiens des Cités Perdues !
Il me faisait de l’œil depuis un sacré moment (depuis que ma petite Sae chérie m’a menacée des pires représailles si je ne le lisais pas, en fait) quand j’ai eu la chance de pouvoir le lire dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Lumen (♥♥♥♥). Aussitôt entré dans ma PAL, aussitôt prévu pour le mois de Février ! Je m’y suis donc plongée avec joie hier matin, certaine de passer un bon moment en sa compagnie.
Et… Un bon moment, oui, mais surtout plus que ça : c’est un véritable COUP DE CŒUR ! Oui, vous avez bien lu : après Aeternia, j’enchaîne sur ma deuxième révélation de l’année 😀 Je ne saurais vous dire avec exactitude ce qui a fait pencher la balance en lui faisant passer le cap de l’excellente lecture, mais le fait est que j’ai vraiment passé un moment hors du commun, en compagnie de Sophie. Et pourtant, je ne m’y attendais pas ! Il me manque souvent un petit je-ne-sais-quoi avec les romans jeunesse pour être vraiment embarquée. Mais là… Je me suis revue, enfant, quand j’ai découvert le premier tome d’Harry Potter. Oui, rien que cela.
Sophie est une enfant tout sauf ordinaire, on s’en rend compte dès le début du roman. En terminale à l’âge de 12 ans, elle possède une mémoire photographique impressionnante, ne laissant aucune chance à ses petits camarades d’espérer l’égaler un jour. Mais ses talents ne s’arrêtent pas là : depuis ses cinq ans, elle entend les moindres pensées des gens qui l’entourent. Un fardeau plus qu’un don, qu’elle n’a jamais appris à contrôler. Bien qu’elle taise à tous ce talent si particulier, elle n’a jamais cessé de se sentir à part, d’être rejetée par ses pairs. Aussi, quand un étrange garçon l’aborde en pleine sortie scolaire, lui annonçant de but en blanc qu’elle n’est pas humaine, Sophie ne peut taire la petite voix en elle qui lui chantonne qu’elle tient là une partie de la vérité. Mais une partie seulement… Pour tenter de démêler le vrai du faux, et espérer trouver sa place dans un monde à son image, Sophie n’a d’autre choix que de le suivre… Malgré tous les dangers auxquels elle s’expose.
Magie, mystères, complots, rebondissements, dangers, émotions en tout genre… C’est un véritable festival que nous offre Shannon Messenger. Comme Sophie, nous avons tout à découvrir, et je n’ai pu empêcher mon imagination de vagabonder au gré des descriptions de cet univers dissimulé aux yeux des humains, à la fois terriblement séduisant et assez intimidant. Si le concept n’est pas nouveau, l’auteure se l’approprie à la perfection, émerveillant notre âme d’enfant à chaque instant (j’avoue, le « jardin zoologique » de Grady et Edaline m’a totalement enchantée). L’univers qu’elle exploite est tout simplement féérique, des créatures qu’elle y fait vivre à l’architecture qu’elle imagine, en passant par cette magie aux formes mouvantes, s’adaptant à chaque individu. Il ne m’en a pas fallu plus pour tomber sous le charme, vous l’aurez compris.
Côté intrigue, c’est aussi un sans faute : je n’ai pas décroché un seul instant, passant ma journée complète à lire. Captivée, oui, on peut le dire ! Shannon Messenger alterne très agréablement phases de rebondissements intenses et périodes plus calmes, instillant à son récit une aura de mystère quasi permanente : qui est vraiment Sophie, comment a-t-elle échappé à la surveillance de ses pairs pendant toutes ses années, quels sont ces secrets que se plaisent à lui cacher les notables de son véritable peuple ? Autant de questions pour peu de réponses, mais nous voilà ferrés. Je me suis passionnée pour l’évolution de cette jeune fille oh combien attachante, ravie de voir que l’auteure avait décidé de nous faire partager un peu de son quotidien (reste d’Harry Potter, j’adooooore les écoles de magies ^_^), et de ne pas se contenter d’exploiter seulement l’intrigue principale. Elle tisse au contraire une toile des plus complètes, exploitant le moindre petit détail, et nous laissant finalement repus.
Repus, et terriblement impatients de lire la suite ! Chose que je ne me suis d’ailleurs pas privée de faire, ayant le deuxième tome sous la main 😀 Et oui, incorrigible je suis, incorrigible je resterai ! Le troisième tome étant prévu pour 2015, j’ose espérer ne pas rester frustrée trop longtemps… Et pourtant, je pressens déjà que la séparation d’avec les personnages de ce petit bijou sera rude. Sophie, d’abord, que j’ai trouvé extrêmement bien croquée. On la sent mature, et pour autant… Impossible d’oublier qu’elle a douze ans. Merci, enfin un personnage qui colle à l’âge qu’on veut lui donner ! Son innocence est extrêmement touchante, et j’ai juste eu envie de la prendre dans mes bras pour la rassurer. Les autres nous réservent également de jolies surprises : Fitz, évidemment, mais surtout Dex, Keefe, Elwin, Grady et Edaline, Biana, Marella... Impossible de ne pas leur faire de petite place dans mon cœur de lectrice ♥
Je conclurai ce joli pâté en vous disant ceci : j’ai, une fois encore, terminé ma lecture les joues humides. La gorge nouée, le cœur serré, bref : les émotions une nouvelle fois mises à mal par une intrigue que je n’imaginais pas pouvoir être aussi dure, je l’avoue. Et quand un roman arrive à me chambouler suffisamment pour me faire pleurer… Bref, c’est une perle. Une perle de la littérature jeunesse qui plaira énormément aux grands, et qui, j’en suis certaine, n’a pas fini de m’étonner, encore et encore.

En bref, je crois avoir tout dit. Gros coup de cœur pour ce premier tome, qui saura selon moi ravir tout type de lecteur. Shannon Messenger s’adresse à cette petite part d’enfance qui siège en chacun de nous, la charme, l’hypnotise, lui redonne, l’espace de quelques heures, toute l’ampleur qu’elle mérite. Une révélation !

725a8-coupdecoeur2
Coup de cœur !

Pour marque-pages : Permaliens.

12 Commentaires

  1. YES! Quelle jolie chronique 😀
    Ce tome là me tente tellement tellement, surtout en le voyant partout là, tous ces beaux avis… *soupir exalté* J’ai hâte de le découvrir à mon tour !

  2. zaphrina makichan

    Il est dans ma PAL et à voir tout les commentaires positifs sur ce livre, je pense qu’il va me plaire.

  3. Eh beh, troisième critique que je lis de toi ces derniers jours et à chaque fois tu me fais énormément envie. Mais pourquoi faut-il que ça tombe toujours sur de nouvelles séries alors que j’en ai déjà plein en cours ! ^^

  4. JE LE SAVAIS. Voilà. J’étais sûûûûûre que tu serais embarquée à fond, mouhahaha. Il est pas dément cet univers elfique ? Rah, j’aimerais tellement y vivre et étudier à Foxfire, franchement. Et attends, le 2e tome est encore meilleur, tu vas être en mode feu d’artifices ! 😀

  5. Une révélation pour moi aussi ! L’une de mes plus belles lectures de l’année passée d’ailleurs. J’adore cet univers et surtout les personnages qui sont tous tellement adorables <3

  6. Tiens tiens tiens encore un Lumen, mais ma parole je crois que je vais vite craquer sur leurs parutions avec tous ces excellents avis =)

  7. Comment veux-tu que je n’ai pas envie de me jeter dessus après ça?^^
    J’ai très envie de le sortir très rapidement de ma PAL. Mon souci c’est juste que je n’ai AUCUNE envie de lire en ce moment :'( JSUIS CASSEE BOUCHONNNNN

  8. Ping :Le grand Brasier, Shannon Messenger (Gardiens des cités perdues #3) – Les lectures de Bouch'

  9. Ping :Top Ten Tuesday #90 – Les lectures de Bouch'

  10. Ping :Les Invisibles, Shannon Messenger (Gardiens des Cités Perdues #4) – Les lectures de Bouch'

  11. Ce roman est une de mes plus belles lectures de l’année ( 2016 ) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *