Martyrs #1, Olivier Peru

02

Se le procurer :
Decitre

L’histoire : Irmine et Helbrand, deux frères assassins descendant d’un ancien peuple guerrier vivent dans les ombres de la plus grande cité du royaume de Palerkan. Alors qu’ils se croient à l’abri des persécutions dont ont souffert leurs ancêtres, leur passé sanglant les rattrape, sous les traits d’un borgne qui semble nourrir pour eux de sombres projets. Et tandis que la guerre menace d’embraser le monde, que les puissants tissent de noires alliances, ils vont devoir choisir un camp.
Leur martyre ne fait que commencer.

Mon avis : alors que le deuxième tome est paru il y a tout juste deux jours, je découvre enfin le premier. Généreusement envoyé par ma très chère Saefiel en mai dernier, je ne me suis lancée à l’assaut de ce pavé que la semaine dernière. Honte à moi ! Même si j’ai passé près d’une semaine et demi sur ses quelques sept cents pages (chose assez rare, d’ailleurs), j’ai adoré cette lecture. Oliver Peru nous offre un récit riche, bien construit, et surtout très plaisant à lire : après mon coup de cœur pour Druide, je réitère avec Martyrs. Il n’y a qu’une seule chose pour me faire regretter de l’avoir ouvert : ne pouvoir me procurer l’opus suivant avant longtemps !
Irmine et Helbrand sont frères, et vivent dans la clandestinité la plus secrète. Deux raisons à cela : ce sont des descendants du peuple des Arserkers, guerriers farouches et persécutés par le pouvoir en place, mais aussi des assassins, mettant leurs talents au service de leurs couteaux. Habitués à ne compter que sur eux-mêmes, les garçons sont aussi différents l’un de l’autre que le jour et la nuit : quand Helbrand sait charmer par les mots et les gestes, Irmine reste sur le côté, renfermé et taciturne. Pour autant, ils sont inséparables, et paieraient de leur vie pour sauver celle de l’autre. Une volonté farouche qu’ils vont d’ailleurs devoir mettre à l’épreuve : le temps de l’anonymat semble bel et bien révolu…
Ouuuh qu’il est flou, ce résumé ! Et ce pour une bonne raison : à intrigue riche, résumé minimaliste. C’est que je n’ai pas envie de vous spoiler quoi que ce soit ! Voilà donc notre point de départ : deux frères qui manient les armes blanches comme s’il s’agissait d’extensions de leurs propres bras vont se retrouver mêlés à un complot visant à renverser la tête du royaume… Quand, comment, par quels biais, vous découvrirez tout cela en ouvrant Martyrs. Mais voilà ce que je peux vous dire : ce qu’il y a d’excellent avec ce roman, c’est qu’Oliver Peru ne se contente pas de suivre le chemin des deux garçons. Il met en scène de nombreux protagonistes, chacun ayant un rôle bien particulier à jouer… Rôle que l’on ne fait souvent que deviner : amateurs de mystères et d’énigmes, vous vous y retrouverez sans problème ! L’auteur prend bien garde à ne pas nous donner toutes les clés de son roman, et ce n’en est que plus savoureux : notre lecture est certes exigeante, mais surtout particulièrement intense et prenante.
Il y a d’abord les deux frères, donc. Que l’on se plait à suivre, et qui sont particulièrement bien croqués. Leur histoire est floue, et à la fin du premier tome… On ignore encore beaucoup de choses à leur propos. Mais il y a aussi les autres personnages (je pense à Cavall, Akinessa, Opimer, Gormound… Entre autres) qui, si on les suit de plus loin, en ont tout autant à dire et à dévoiler. Et puis, il y a l’univers, le royaume, et sa mystérieuse religion, l’Écriture. Une composante du récit qui nous parait bien secondaire au début de notre lecture, et qui finalement… Va prendre une ampleur dont on ne se serait pas douté. Encore que, je pense que le deuxième tome mettra bien plus l’accent sur cet aspect-là de l’intrigue. Nous plongeons donc au cœur de manigances politiques au sein desquelles les deux frères vont se retrouver embarqués contre leur gré, et tentons, nous aussi, ne nous y retrouver. Pas facile facile quand l’auteur s’amuse sans cesse à brouiller les cartes ! Mais c’est payant : si ma lecture s’est étalée sur plusieurs jours, je n’en ai pas moins été captivée.
Il faut dire que la plume d’Oliver Peru est particulièrement apte à hypnotiser le lecteur : le co-auteur des Hauts-Conteurs en est lui-même un, ou je ne m’y connais pas ! Lire Martyrs m’a donné l’impression d’être assise au coin d’un feu à écouter un voyageur encapuchonné, écouter plutôt que lire. Une fois plongée dedans, je n’étais plus sous ma couette ou sur mon canapé, mais bel et bien à Alerssen, au cœur des Forêts suspendues ou encore à Tanterelle. Je ne sais pas si c’est parce qu’il est aussi illustrateur (c’est d’ailleurs lui qui a réalisé la superbe couverture du roman), mais le fait est qu’Oliver Peru a une plume particulièrement évocatrice. Fiou.
Donc. A qui conseillerais-je ce roman ? Si je dis à tout le monde, me taperez-vous sur les doigts ? Pourtant, les faits sont là : nous avons face à nous un roman de dark-fantasy bien écrit, bien pensé, bien mené. Avec une petite touche de romantisme pour séduire les plus tendres d’entre nous, de l’action pour les plus bagarreurs, des murmures conspirateurs pour les amateurs de complots, et une classification en fantasy assez palote, puisque ce que l’on retient en premier lieu, c’est avant tout l’univers très médiéval du roman (pas de créatures fantastiques ou je ne sais quoi d’autres).  Faut-il que j’aille plus loin ? Ah, oui ! Une fin absolument terrible, pour les adeptes de cliffhangers. Et les autres aussi, d’ailleurs ^_^

En bref, une excellente lecture qui ne m’aura pas laisser un instant de répit : une fois que l’on est pris dans les rets d’Oliver Peru, il se garde bien de nous en délivrer. Et avec cette fin qui m’a mise au supplice de ne pouvoir enchainer directement sur le second tome, me voilà dans de beaux draps…

16046631
Coup de coeur !

Lien pour marque-pages : Permaliens.

28 Commentaires

  1. Ah il est dans ma wish depuis pas mal de temps déjà … Avec des chroniques comme la tienne, je vais finir par succomber ! 🙂

  2. Aurélie SINOIR

    Bravo pour cette belle chronique qui rend parfaitement hommage à ce magnifique roman!

  3. Ohhhh j’ai vraiment très très envie de le lire! J’avais beaucoup aimé Druide du même auteur donc je sens que ce livre pourrait aussi me plaire!! 🙂
    Je note d’avoir le tome 2 sous la main!

  4. Bon bon bon, c’est que tu nous met l’eau à la bouche et lorsque tu dis que l’écriture est très visuelle, l’univers riche mais que l’on s’y retrouve car c’est bien pensé, ça donne vraiment envie !

  5. Un article parfait pour un roman génial ! =)
    Le tome 2 est déjà dans ma PAL, mais je ne sais pas quand je vais pouvoir l’attaquer. Et puis je ne me souviens plus trop du 1 🙁 Il faudrait que tu me fasses un p’tit résumé :p :p

  6. Je n’ai entendu que de bons échos 🙂 je vais l’attaquer bientôt !

  7. Allez, la suite vient de sortir. Tu vas pouvoir t’y jeter dessus 😉 Ce bouquin est dans ma PAL depuis peu. Par contre, je n’ai toujours pas lu « Druide ». Pas bien du tout, je le sais 😛

  8. Ping :Sunday’s books #18 - Les lectures de Bouch'

  9. Ah contente que tu ais adoré ! Pareil j’ai eu un coup de coeur pour ce roman et j’ai hâte de lire le tome 2 qui vient de sortir 🙂

  10. Ping :Bilan du mois d’août - Les lectures de Bouch'

  11. Un énorme coup de cœur aussi, avec cette intrigue qui m’aura baladée du début à la fin. L’univers aussi tellement riche et puis ces personnages tous très riches et plein de nuances. jusqu’à ces deux frères auxquels je me suis terriblement attachée, à l’insu de mon plein gré si j’ose dire, puisqu’ils ne sont pas particulièrement sympathiques à l’origine. Bref cela fait quelque jours que je pleurniche désespérément devant ma boîte aux lettres, en attendant que la suite arrive.

    • Tu l’as reçu, tu l’as reçu ? Moi oui, et je m’y mets de suiiiiite 😀

      • J’ai vu ça ! Non toujours pas. En fait c’est un SP et l’attaché de presse était absente. Elle vient juste de rentrer. Limite je me tâte de le prendre en plus en librairie tellement j’en peux plus d’attendre ! ^^

  12. Je l’ai vu à la bibliothèque hier. J’ai failli le prendre, et puis je l’ai reposé au dernier moment (la taille avait dû m’effrayer). Et maintenant que je lis ta chronique, je me dis : POURQUOI ?!? Je rêve de le lire désormais, et me dire que je pourrais l’avoir à la maison en ce moment, mais que je l’ai pas, c’est déprimant T_T

  13. J’ai tendance à déjà beaucoup aimé tes chroniques … mais plus encore lorsque tu fais l’éloge de mes coups de cœur ! Je suis véritablement amoureuse de l’univers d’Olivier Peru, que ce soit BDesque ou romanesque. Ta chronique donnera envie à beaucoup de gens de plonger, j’en suis sûre! Et j’ai la chance d’avoir le tome 2 dans ma PAL, qui ne va pas traîner durant ce mois de septembre! Bravo !

    • Ooh, merci beaucoup Aurélie <3
      Tu sais quoi ? Je n'ai encore lu aucune BD d'Olivier Peru, une véritable honte ! Il va falloir que je répare ça. Tout de suite après avoir lu le deuxième tome de Martyrs 😀

  14. Ping :Martyrs #2, Oliver Peru - Les lectures de Bouch'

  15. Ping :PERU Oliver – Martyrs, Livre I | Livrement

  16. Ping :Top Ten Tuesday #101 – Les lectures de Bouch'

  17. Ping :Tag PKJ : Les coups de cœur – Les lectures de Bouch'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *