La séance vidéoludique #1

Seance videoludique ban

Enfin, ENFIN ! Depuis le temps que je le dis, je rejoins enfin le rendez-vous créé par ma petite Saefiel chérie 😀 Vous le savez sans doute, cette séance vidéoludique consiste à vous présenter les films/séries visionnés au cours du mois 🙂 En avant, donc !

Côté films :

Triple alliance – Nick Cassavetes – avec Cameron Diaz, Leslie Mann et Kate Upton.

Synopsis : Carly découvre que son nouveau petit ami Marc est un imposteur, lorsqu’elle rencontre accidentellement sa femme, Kate. Carly va se prendre d’affection pour elle, et leur improbable amitié va se renforcer encore un peu plus lorsqu’elles réalisent que Marc les trompe toutes les deux avec une autre femme, Amber.
Les trois femmes vont joindre leurs forces et mettre au point un impitoyable complot pour se venger.
Mon avis : Si Triple Alliance ne sera pas le film de l’année, il aura tout de même eu le mérite de nous faire passer un bon moment. L’histoire de ces trois femmes, on ne peut plus différentes mais se retrouvant inextricablement liées à cause de leur petit ami/mari volage, m’a beaucoup plu : on s’attache très vite à elles, et on ri, de tout et de n’importe quoi. Un peu déjanté, Nick Cassavetes ? Le fait est que les presque-deux-heures du film passent sans que l’on s’en aperçoive et, même si le tout reste assez convenu et sans grande surprise, on en ressort l’esprit léger et le sourire aux lèvres 🙂

Dragons 2 – Dean DeBlois

Synopsis : Tandis qu’Astrid, Rustik et le reste de la bande se défient durant des courses sportives de dragons devenues populaires sur l’île, notre duo désormais inséparable parcourt les cieux, à la découverte de territoires inconnus et de nouveaux mondes. Au cours de l’une de leurs aventures, ils découvrent une grotte secrète qui abrite des centaines de dragons sauvages, dont le mystérieux Dragon Rider. Les deux amis se retrouvent alors au centre d’une lutte visant à maintenir la paix. Harold et Krokmou vont se battre pour défendre leurs valeurs et préserver le destin des hommes et des dragons.
Mon avis : … COUP DE COEUR ! Alors, très franchement, j’avais adoré le premier volet de Dragons. La rencontre entre Harold et Krokmou, tout ça…  Mais alors là, ALORS LÀ ! Tout y est : si le film est un régal pour les yeux, l’intrigue est juste… Parfaite. J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai pleuré encore, et j’ai fini le sourire aux lèvres, le cœur finalement léger après avoir été malmené pendant près d’une heure et demi. Un véritable ravissement !

Le Hobbit #1 & #2 (Un voyage inattendu/La désolation de Smaug) – Peter Jackson – avec Martin Freeman, Ian McKellen et Richard Armitage.

Mon avis : bon, on ne va pas chipoter : que ce soit le premier ou le deuxième volet, je suis complètement sous le charme. Tellement sous le charme, d’ailleurs, que le livre me parait bien fade à côté, et vraiment réservé à un public plus jeune ^_^ Les décors sont magnifiques, l’intrigue bien enlevée et parfaitement etoffée… Bref, je les ai déjà visionné trois fois chacun, et je ne dirais pas non pour une quatrième. Que voulez-vous : quand on aime, on ne compte :3

Côté séries :

Le trône de fer, saisons 1, 2 & 3 – David Benioff & D.B. Weiss.

Synopsis : Il y a très longtemps, à une époque oubliée, une force a détruit l’équilibre des saisons. Dans un pays où l’été peut durer plusieurs années et l’hiver toute une vie, des forces sinistres et surnaturelles se pressent aux portes du Royaume des Sept Couronnes. La confrérie de la Garde de Nuit, protégeant le Royaume de toute créature pouvant provenir d’au-delà du Mur protecteur, n’a plus les ressources nécessaires pour assurer la sécurité de tous. Après un été de dix années, un hiver rigoureux s’abat sur le Royaume avec la promesse d’un avenir des plus sombres. Pendant ce temps, complots et rivalités se jouent sur le continent pour s’emparer du Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu.
Mon avis : Parce que je m’apprête ENFIN à regarder la quatrième saison (Ouuuuh !), je me suis dit que le moment était parfaitement choisi pour re-re (comment ça, re-re-re-re ?) -regardé les trois précédentes. Et je n’ai pas chômé, puisque j’en voyais le bout trois jours plus tard :3 Verdict ? Toujours aussi bon (quoique, moins que les romans), et toujours aussi écœurant. J’ai arrêté de compter les fois où je devais me boucher les oreilles et me cacher les yeux pour ne pas rendre mon déjeuner au bout de la cinquantième. Âmes sensibles, abstenez-vous !

Côté jeux vidéos :

Clash of Clans – smartphones et tablettes

Je ne vais pas vous mentir : à l’origine, j’ai téléchargé l’appli parce que je trouvais le chevaucheur de cochon terriblement chou. Et puis j’ai joué. J’ai incité ma sœur, mon beau-frère, et finalement Jo à faire de même.  Et depuis…
Le principe est simple : vous devez agrandir et améliorer le plus possible votre village, tout en le préparant à la guerre : remparts, canons, mortiers et tours d’archers deviendront dès lors votre quotidien. Clash, ok. Pourquoi Clans ? Parce que les joueurs ont la possibilité de former des groupes (jusqu’à cinquante membres), des clans, donc, et de partir en guerre contre d’autres clans. Il n’en fallait pas plus pour nous séduire ! Si vous avez envie de tenter l’expérience, vous pouvez nous retrouver au sein du clan « House Shahrizai » 🙂 Il nous manque encore deux membres pour pouvoir partir en guerre… Engagez-vous !

Skylanders swap force – consoles de salon

Ayé, je l’ai enfin testé ! Pas assez pour vous en faire un compte-rendu en bonne et due forme, mais suffisamment pour me rendre compte que, ce jeu… Il est plutôt sympa. Carrément sympa, même, quand on voit qu’il satisfait aussi bien petits et grands.
Au cas où vous seriez passés à côté, voilà comment le jeu se présente : une plateforme branchée à la console sur laquelle le joueur pose la figurine de son personnage. Et hop, celui-ci arrive dans le jeu !
Pour les enfants, pas de mystère : tout est fait pour leur plaire. Les petites figurines assez bien faites qui deviennent rapidement de vrais jouets à part entière, le design du jeu tout mignon et super coloré, la maniabilité somme toute très bonne… Bref, c’est un vrai succès pour nos chères têtes blondes. Qu’en est-il des adultes ? Et bien, force est de dire que, nous aussi, on tombe rapidement sous le charme de ces étranges bébêtes : finalement, ça change agréablement des designs sombres et du côté gore de bien des jeux auxquels on est habitués ! Et puis, de ce que j’en ai vu, les possibilités de jeux sont assez grandes : outre le mode histoire, il y a plein d’autres petits bonus nous permettant de passer plus qu’une paire d’heure à explorer les Skylands. Un avis plus complet arrivera dès que la rentrée scolaire sera passée, et que je pourrai enfin piquer le jeu à ma nièce et à mon neveu :3

Voilà pour cette première séance vidéoludique ! J’espère qu’elle vous aura plu 🙂