Et, dans mon rayon… Des tentations ! #5

Mes petits marcassins,

BONJOUR ! Fiou, cela fait un bout de temps que je n’ai pas fait ce genre d’article… Et, pourtant, dieu sait que ce ne sont pas les tentations qui manquent, en librairie ‘_’ Mais étant dans une lecture certes diablement prenante mais surtout très longue (le premier volume du Livre des Radieux, si vous ne l’aviez deviné :P), je me suis dit que cela nous passerait agréablement le temps, jusqu’à ce que les chroniques reviennent 🙂
Ces derniers temps, donc, j’ai été pas mal à l’affût de toutes les petites merveilles qui pourraient, potentiellement, rentrer dans ma PAL sous peu (ou pas. Je suis en phase ÉCONOMIES !). Et… Il y en a un bon paquet ! Une sélection s’impose donc…. 🙂

Histoire du futur, Robert Heinlein – Éditions Mnémos, Janvier 2017
J’ai découvert cette petite beauté (il faut la voir en vrai, l’intégrale est superbe !) grâce à un client : venu chercher l’un des romans de l’auteur, il est reparti avec le pavé entier… Et en a profité pour me dire COMBIEN ce qu’il écrivait était cool. Depuis… Je me retiens de craquer à chaque fois que je passe à côté !
Et si la colonisation de la Lune était devenue indispensable à l’économie mondiale sur la Terre ? Et si Mars était habitée par une civilisation en déclin ? Et si quelques privilégiés possédaient une espérance de vie bien supérieure au reste de la population ? Avec son Histoire du futur, Robert Heinlein a composé l’une des oeuvres les plus ambitieuses et les plus réussies de la SF, dressant un panorama complet et vraisemblable de l’avenir de l’humanité sur plus de cinq cents années. Il marie ainsi le fameux sense of wonder de la science-fiction à la rigueur de la physique, de la biologie ou aux richesses de l’anthropologie et de la psychologie.

Les Doldrums, Nicholas Gannon – Pocket Jeunesse, Avril 2017
Je suis tombée en arrêt devant la couverture de celui-ci… Avant de m’extasier sur son contenu : les illustrations intérieures sont sublimes. Sincèrement, je pourrais craquer sur ce livre, sans même savoir de quoi il parle tant il me plait, physiquement ‘_’
Archer Helmsley rêve d’aventure. Il ferait n’importe quoi pour quitter le 375 Willow Street, la maison pleine d’objets bizarres et d’animaux empaillés collectionnés par ses grands-parents, de célèbres explorateurs. Alors, quand il apprend dans la Gazette des Doldrums qu’ils ont disparu en Antarctique et dérivent sur un iceberg, Archer n’a plus qu’une idée en tête : les retrouver.  Avec ses amis Adélaïde Belmont, ancien petit rat de l’Opéra à la jambe de bois (la légende dit qu’elle se serait battue contre un crocodile), et Oliver Glub, le cerveau un peu tête en l’air de la bande, ils ont un plan… Mais rien ne va se passer comme prévu.

Quatre sœurs, Malika Ferdjoukh – École des loisirs, Juin 2013
Comment voulez-vous que je résiste, si mes collègues s’y mettent aussi ? Celui-ci m’a été plus que fortement conseillé par ma collègue jeunesse, et je dois dire que je n’ai pas été insensible à son argumentaire. D’autant que, je m’en suis rendu compte par la suite… La BD adaptée du roman m’a beaucoup plu :3
Comme Les Trois Mousquetaires étaient quatre, les Quatre Soeurs Verdelaine sont cinq. Il y a les plus jeunes, celles qui, chacune, donnent son titre à une partie de ce livre : Enid, 9 ans, se dévoue à la protection des pensionnaires du grand sycomore du jardin, Blitz l’écureuil et Swift la chauve-souris, et dialogue à l’occasion avec son ami Gnome de la Chasse d’eau. Hortense, 11 ans, passe le plus clair de son temps à lire, à tenir son journal et à se demander ce qu’elle va faire comme métier. Architecte ? Chirurgienne ? Bettina, 14 ans, fait sa bêcheuse dans la salle de bains, se shoote aux 218 épisodes du feuilleton Cooper Lime, copine avec Denise et Béhotéguy, et enquiquine le reste du monde. Geneviève, 16 ans, prend des cours de boxe thaïe essoufflants tandis que les autres la croient occupée à baby-sitter. Mais il y a aussi Charlie, l’aînée, 23 ans, qui s’occupe de tout : bricoler, cuisiner, travailler dans un labo, aimer Basile, tirer le diable par la queue et tenter d’élever ses cadettes depuis la mort des parents. Tout ce petit monde habite la Vill’Hervé, une grande maison au bout du bout de la lande, au bord du bord de la falaise, pleine de recoins, de mystère, d’hôtes de passage et de pannes de Madame Chaudière. Il essaie de vivre (ça marche), il essaie d’aimer (bof, bof), il essaie d’affronter les épreuves (tout est toujours à recommencer) et il essaie d’en rire (à tous les coups l’on gagne).

Les sorcières du clan Nord, Irena Brignull – Gallimard Jeunesse, Avril 2017
… La couverture, encore. Et cette petite phrase : « un roman fantasy qui a déjà des airs de classiques tout en étant complètement contemporain ». COMMENT VOULEZ-VOUS NE PAS CRAQUER ? Globalement, j’essaye de me méfier de ce genre de publicité souvent hasardeuse, mais là… Je ne sais pas, j’ai envie de tenter le coup :3
Poppy et Clarée ne pourraient avoir de vies plus différentes. Adolescente perturbée, Poppy se fait renvoyer de tous les lycées qu’elle fréquente ; Clarée est une jeune sorcière qui a du mal à trouver sa place au sein de sa communauté secrète. Un jour, pourtant, leurs destins se croisent. Elles deviennent amies et se retrouvent en cachette, se faisant découvrir leurs mondes respectifs. Mais le doute grandit dans l’esprit de Poppy : ces phénomènes étranges qui entourent sa vie depuis toujours, les catastrophes qu’elle provoque sans le vouloir… serait-il possible qu’elle soit elle-même une sorcière? Et si son exil forcé dans le monde des humains avait un lien avec l’ancienne prophétie qui désignera la future reine des sorcières?

Lovestar, Andri Snaer Magnason – J’ai lu, Mai 2017
Si la couverture m’a poussée à prendre ce petit bouquin, c’est le résumé qui m’a interpellée : il a l’air assez loufoque, et rempli de bonnes idées. Je dois bien avouer qu’une petite lecture légère ne serait pas pour me déplaire !
Face à la soudaine déroute de toutes sortes d’espèces volantes, le génial LoveStar, vibrionnant et énigmatique fondateur de l’entreprise du même nom, invente un mode de transmission des données inspiré des ondes des oiseaux, libérant d’un coup l’humanité, pour son plus grand bonheur, de l’universelle emprise de l’électronique. Et développant au passage quelques applications aussi consuméristes que liberticides… Avec des hommes et des femmes ultra connectés payés pour brailler des publicités à des passants ciblés, le système ReGret, qui permet « d’apurer le passé », ou le rembobinage des enfants qui filent un mauvais coton. Autre innovation, et pas des moindres, en faveur du bonheur humain : les âmes sœurs sont désormais identifiées en toute objectivité par simple calcul de leurs ondes respectives. Quand Indriði et Sigríður, jeunes gens par trop naïfs et sûrs de leur amour, se retrouvent « calculés », ils tombent des nues : leur moitié est ailleurs. Les voilà partis, Roméo et Juliette postmodernes contrariés par la fatalité, pour une série de mésaventures cocasses et pathétiques, jusqu’à ce que leur route croise celle de LoveStar lui-même, en quête de son ultime invention…

L’ombre du pouvoir (Le bâtard de Kosigan #1), Fabien Cerutti – Folio SF, Mai 2017
Une nouvelle fois, la faute en revient à l’un de mes collègues : difficile de travailler avec des gens qui ont les mêmes goûts que vous, je vous l’assure. D’autant que ce n’est pas la première fois que j’entends parler du sieur Cerutti et de son Bâtard !
XIVᵉ siècle. Le chevalier assassin Pierre Cordwain de Kosigan dirige une compagnie de mercenaires d’élite, parmi les plus réputées d’Occident. Surnommé le «Bâtard», exilé d’une puissante lignée bourguignonne et pourchassé par les siens, il met ses hommes, ses capacités surnaturelles et son art de la manipulation au service des plus grands seigneurs d’Angleterre, de France et d’Italie. Au mois de novembre 1339, sa présence en Champagne, dernier fief des princesses elfiques d’Aëlenwil, ne doit certainement rien au hasard. De joutes verbales en tournois, de combats sans merci en diplomatie nocturne, de la boue des bas-fonds aux alcôves des palais, chacun de ses actes semble servir un but précis. Bien malin qui pourra déterminer lequel…

Et… Si l’on s’arrêtait là ? Cela me semble pas mal pour cette fois-ci 🙂 Mais… J’attends vos propres tentations, histoire d’allonger ma propre liste !

Et, dans mon rayon… Des tentations !

et-dans-mon-rayon

HELLO VOUS !

Qu’on se le dise : je suis censée être en challenge 0 achat (Chut. On ne dit rien.). Une idée brillamment lancée par mon petit Caribou des prés, au détour d’une conversation Facebook. En challengeuse (tu parles) que je suis, j’ai donc décidé de relever le défi… Et ai commencé, dès cet instant à remarquer TOUUUS ces merveilleux livres que je ne pouvais acheter. DOMMAGE.

les-chambres-inquietesD’abord, Lui. Sur la couverture duquel je me suis arrêtée, et pour lequel l’avis d’Acr0 a fini par me faire flancher. JE. VEUX.
Il s’agit en vérité d’un recueil de nouvelles, choisies et préfacées par Nathalie Serval. Si je ne me trompe pas, Lisa Tuttle s’offre ici une plongée dans un fantastique-horrifique des plus dérangeants, et j’avoue que tout cela m’intrigue particulièrement. Moi qui ne lisais que peu, voire pas du tout, de nouvelles jusqu’à il y a peu, je commence à devenir friande de ce format 🙂

sorceleur-collectorEnsuite, Lui. IL EST BEAU ! Cela fait un bout de temps que j’ai envie de découvrir la saga du Sorceleur, et je dois bien avouer que j’ai particulièrement du mal à résister à cette magnifique réédition, qui rassemble (si je ne m’abuse) les trois premiers tomes de la série, ainsi des artworks issus du jeu vidéo et moult illustrations. Cela me permettait sans doute de diminuer un peu la frustration qui me tenaille, de ne pouvoir me remettre devant mon PC ^_^ Qui sait, peut-être me ferai-je un petit plaisir pour Noël ?

six-of-crows-tome-1-772761Et puis Lui, aussi ! J’en entends tellement parler que je m’étonne de ne pas avoir encore craqué. Surtout quand on lit la chronique de Saefiel, qui me donne juste envie de me ruer dans la librairie la plus proche et de jeter un l’air une liasse de billets pour l’avoir illico presto. Et puis, et puis, il a l’air vachement cool, quand même. Lisez plutôt :
« Les bas-fonds de Ketterdam s’organisent en gangs rivaux. L’homme le plus ambitieux et le plus jeune de la pègre est Kaz Brekker. Aussi brillant que mystérieux, aussi charismatique que dangereux, et, surtout, connu pour être un voleur hors pair.
Prêt à tout pour de l’argent, il accepte la mission du riche marchant Van Eck : délivrer un savant du palais de Glace, réputé imprenable. Ce prisonnier est l’inventeur du jurda parem, une drogue multipliant sans limites les pouvoirs surnaturels de la caste des magiciens : les Grishas. Une drogue qui, tombée dans les mauvaises mains, risque d’engendrer un chaos irréversible… »

watership-down-adams-couvertureEt enfin, celui-ci : Lorhkan a publié une chronique tout simplement irrésistible à son propos, et cette histoire de lapins m’intrigue au plus haut point, il faut bien l’avouer 😀
C’est dans les fourrés de collines verdoyantes et idylliques que se terrent parfois les plus terrifiantes menaces. C’est là aussi que va se dérouler cette vibrante odyssée de courage, de loyauté et de survie. Menés par le valeureux Hazel et le surprenant Fyveer, une poignée de braves choisit de fuir l’inéluctable destruction de leur foyer. Prémonitions, malices et légendes vont guider ces héros face aux mille ennemis qui les guettent, et leur permettront peut-être de franchir les épreuves qui les séparent de leur terre promise, Watership Down. Mais l’aventure s’arrêtera-t-elle vraiment là ?

 

 Bon, si je suis honnête, j’aurais pu vous en présenter pleiiiiiin d’autres. MAIS ! Il faut savoir faire des choix ❤️ Les avez-vous lus ? Certains sont-ils dans votre propre wish-list ?

 ❤️ LOVE ❤️

Dans mon rayon… Des tentations ! #3

Et, dans mon rayon...

Hello mes chatons !

Tiens tiens… Il y avait longtemps que je ne vous avais pas fait un point sur les tentations qui m’assaillent au boulot ! Remédions à cela, voulez-vous ? D’autant plus qu’un bon nombre de nouveautés sont arrivées ces dernières semaines… Notamment en BD ! Regardez plutôt (et surtout, dites moi si vous avez eu quelques retours dessus !) :

Yin et le dragon
L’histoire : Shanghai 1937. L’armée impériale japonaise a fait main basse sur une large partie de la côte chinoise. En ces temps de tristesse, la menace de l’antique prophétie plane, celle de l’invincible dragon noir Gongong qui doit venir anéantir les hommes quand le désespoir et la haine règneront. Yin, petite fille d’une dizaine d’année est élevée par son grand-père pêcheur, Liu. Un soir, alors que Liu sort en mer, Yin se faufile sur le bateau. Soudain une bête puissante se débat dans ses filets : un dragon d’or, blessé, que Yin convint son grand-père de cacher et de soigner… Une décision qui les emmènera bien plus loin qu’ils ne le pensaient.
Pourquoi elle me fait envie ? Le dragon, le graphisme choupi, l’histoire… Tout, tout m’attire dans cette BD !

LE VOYAGE EXTRAORD T01[VO].indd.pdf

L’histoire : Grande-Bretagne, 1927. Noémie et Émilien ne sont pas des enfants comme les autres : cousins issus d’une riche famille, ils ont passé leur enfance dans un pensionnat sans presque jamais voir leurs parents ! Enfants géniaux, ils se sont finalement habitués à cette vie indépendante, loin du fracas de la guerre, et se sont créé leur monde à eux.
Lorsque les parents baroudeurs de Noémie sont de retour et envoient leurs domestiques les chercher pour qu’on les ramène vivre dans l’immense manoir familial, leur sentiment est partagé…
Mais le lieu est magique, avec ses pièces remplies des inventions du père d’Émilien et ses mille endroits à explorer. Ils décident donc de tester cette nouvelle vie, d’autant qu’un mystère reste à élucider : où est donc passé Alexander, le père d’Émilien ? Sa disparition soudaine pourrait-elle avoir un lien avec la machine qu’il était en train de créer pour le concours Jules Verne ?
Bienvenue dans ce monde uchronique où une étrange troisième force, constituée d’incroyables robots, vient bouleverser les rapports de force entre l’Axe et les Alliés… Un monde où deux enfants brillants et intrépides vont vivre une aventure hors du commun, une aventure extraordinaire !
Pourquoi elle me fait envie ? Cela fait un bail que j’ai envie de découvrir le 1er tome, et avec la sortie du quatrième… Il se rappelle à mon bon souvenir 🙂 Pareil le graphisme m’a totalement subjuguée, je trouve la BD magnifique. A voir !

Astrid bromure

L’histoire : Astrid vient de perdre une dent, et découvre à cette occasion la légende de la petite souris… qu’elle ne croit pas du tout, tellement les descriptions de la souris proposées par son entourage différent. Elle met en place de savants pièges pour la capturer, échoue mais… la petite souris lui a tout de même déposé un tube de dentifrice sous son oreiller. Elle existe donc ! Astrid ne se laisse pas abattre et va tout faire faire pour résoudre le mystère du dentifrice et capturer sa première amie.
Pourquoi elle me fait envie ? J’en ai entendu beaucoup de bien, et cette petite fille m’a l’air tout de même fort attachante !

quatre_soeurs_1_enid_couverture2

L’histoire : Les Quatre soeurs sont en réalité cinq : Enid, Hortense, Bettina, Geneviève et Charlie Verdelaine, âgées de 9 à 23 ans. Leurs parents sont décédés dans un accident de voiture deux ans avant le début de l’histoire. Pas facile pour Enid, la plus jeune à laquelle ce premier tome est consacré, de faire sa place dans cette maison où la vie quotidienne est toujours une aventure. D’autant qu’un fantôme rôde autour de la Vill’Hervé… Enid et son meilleur ami Gulliver effectuent secrètement des recherches sous­terraines dans le jardin de la maison…
Pourquoi elle me fait envie ? Parce que l’histoire est hyper touchante, et surtout parce qu’elle m’a été conseillée par ma collègue et responsable… Et qu’elle ne peut donc qu’être bien 😀

Et puis du roman, aussi !

nos-annees-sauvages

L’histoire : Il était une fois deux sœurs, un frère et leurs parents qui vivaient heureux tous ensemble. Rosemary était une petite fille très bavarde, si bavarde que ses parents lui disaient de commencer au milieu lorsqu’elle racontait une histoire. Puis sa sœur disparut. Et son frère partit. Alors, elle cessa de parler… jusqu’à aujourd’hui. C’est l’histoire de cette famille hors normes que Rosemary va vous conter, et en particulier celle de Fern, sa sœur pas tout à fait comme nous…
Pourquoi il me fait envie ? Parce qu’il a l’air tellement… TELLEMENT ! Je vais attendre de récolter quelques petits avis avant de me lancer, histoire de dire… Mais fiou ❤️

EverythingEverythingCover

L’histoire : Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.
Pourquoi il me fait envie ? D’une, parce que la couverture a attiré mon oeil. De deux, parce que ma chère Dup a beaucoup aimé, et que c’est gage de qualité. Et, de trois, parce que mon repré me l’a vanté avec beaucoup de conviction, et que j’ai tendance à lui faire confiance 😀

les derniers jours de rabbit hayes

L’histoire : Quand Mia, surnommée affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n’a plus que neuf jours à vivre.
Tous ses proches sont présents à ses côtés pour la soutenir. Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant, Davey et Grace, son frère et sa sœur, qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille, Juliet, sa fille de 12 ans qu’elle élève seule, et enfin Marjorie, sa meilleure amie et confidente. Au fur et à mesure que les jours passent et que l’espoir de la sauver s’amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s’interroger sur leur vie et la manière dont ils vont continuer sans celle qui leur apporte tant.
Car, si Rabbit a elle-même perdu la bataille, celle-ci ne fait que commencer pour son entourage.
Pourquoi il me fait envie ? PARCE QUE LA CHRONIQUE DE CAJOU, QUOI !! On a pas idée d’écrire des trucs pareils, aussi. Moi, j’ai qu’une envie, maintenant, c’est de l’acheter et filer me réfugier sous un plaid avec. Voilà.

On s’arrête là ? Nan, parce qu’à force de les regarder, ces bouquins, je sens juste ma volonté fondre comme neige au soleil. Dites-moi si vous les avez lus, aimés, détestés, dévorés, abandonnés. Dites-moi tout, et faites-moi craquer ! Love les bichons ❤️

Dans mon rayon… Des tentations ! #2

Et, dans mon rayon...

HELLO !

Nouvelle semaine, nouvelles tentations ! Et je dois dire que j’ai bien du mal à leur résister, à ces merveilleuses petites choses, tant et si bien que je m’efforce de fermer les yeux à chaque fois qu’ils entrent dans mon chant de vision. JEVEUXJEVEUXJEVEUXJEVEUX ! ❤️

Les nouveautés de la semaine

Mise en page 1

L’histoire : Dans la Maison, vous allez perdre vos repères, votre nom et votre vie d’avant. Dans la Maison, vous vous ferez des amis, vous vous ferez des ennemis. Dans la Maison, vous mènerez des combats, vous perdrez des guerres. Dans la Maison, vous connaîtrez l’amour, vous connaîtrez la peur, vous découvrirez des endroits dont vous ne soupçonniez pas l’existence, et même quand vous serez seul, ça ne sera jamais vraiment le cas. Dans la Maison, aucun mur ne peut vous arrêter, le temps ne s’écoule pas toujours comme il le devrait, et la Loi y est impitoyable. Dans la Maison, vous atteindrez vos dix-huit ans transformé à jamais et effrayé à l’idée de devoir la quitter.
Pourquoi il me fait envie ? Parce que je l’ai de suite repéré, en triant ma réception du jour. Parce que l’objet est assez atypique, et que le récit a l’air tout simplement génial.

Les brillants

L’histoire : Ils sont dotés de facultés hors du commun. Ils représentent 1 % de la population mondiale. Ce sont les «Brillants». L’agent Nick Cooper, bien que lui-même Brillant, consacre sa vie à protéger les gens normaux en travaillant au sein du DAR, le département chargé de contrôler l’activité de ces surdoués. Pourtant, la traque de John Smith, le Brillant ennemi n° 1, va l’obliger à choisir son camp…
Pourquoi il me fait envie ? parce que les mutants, tout ça, j’adore. Que le résumé m’intrigue ÉNORMÉMENT, et que je suis à 98% sûre de passer un excellent moment avec lui *_*

Liavek

L’histoire : Dans la majestueuse cité portuaire de Liavek, les habitants reçoivent une dose de « chance » chaque année, le jour de leur anniversaire. La plupart des gens ne peuvent utiliser ce pouvoir, seuls les sorciers ont appris à le manipuler, souvent à leur propre profit. Kaloo, une jeune orpheline, sent qu’elle pourrait apprivoiser et développer sa « chance », mais comment faire alors qu’elle ignore sa date de naissance ? Taraudée par cette question, elle consulte un mage pour tenter de lever le voile sur ses origines. Commence pour elle une quête initiatique qui l’emmènera sur des sentiers dangereux. Certains mystères devraient rester dans l’ombre..
Pourquoi il me fait envie ? Parce que LA COUVERTURE ! ET ROBIN HOBB ! Et qu’en plus, il est tout court, qu’il se lira vite et, je le sais, super bien. Je veux !

Et du fond !

Neuromancien

L’histoire : Chase est un ancien pirate de la matrice, cet univers qu’il définit comme « une hallucination consensuelle ». Après la destruction de son système nerveux par un de ses employeurs, il survit désormais grâce à l’alcool et aux drogues et trempe dans plusieurs trafics d’organes et de matériel informatique. Alors qu’il s’apprête à franchir le point de non retour dans cette spirale d’autodestruction, il se voit offrir une nouvelle naissance : la possibilité de retourner dans la matrice « pour l’exultation désincarnée » qu’elle procure, « le corps, c’est de la viande ».
Pourquoi il me fait envie ? Parce que j’en ai discuté pendant vingt bonnes minutes avec un client, et que j’ai diablement envie de le découvrir… Et, à travers lui, de me frotter au cyberpunk 🙂

Et vous, quels sont les livres qui vous font baver, en ce moment ?

❤️❤️❤️

Dans mon rayon… Des tentations ! #1

Et, dans mon rayon...
Bien le bonjour, chers Tous !

Un petit article d’un nouveau genre aujourd’hui, que je souhaitais écrire bien plus tôt mais… Vous savez ce que c’est : le temps qui file, toussa toussa. DONC ! Étant en plein challenge 0 achat -mais, fort heureusement, extrêmement bien accompagnée dans cette tourmente-, et n’ayant, quoi qu’il arrive, décidément pas le budget pour céder à toutes mes impulsions livresques, j’ai décidé de vous partager à intervalles réguliers (ne me regardez pas de cet œil torve, je n’ai pas encore décidé de la périodicité) mes petites envies. Pour que nous puissions baver et/ou pleurer ensemble, si le cœur vous en dit ❤️

– Sorties du 11 février 2016 –
Cela ne fait que 24h que je les ai sous les yeux, et je suis déjà sur le point de craquer T.T

Le jardin des silences

L’histoire : Où est ce mystérieux jardin qui donne vie aux fantômes de votre passé ? Que serait la magie de Noël sans un sapin décoré avec amour ? Le lien qui unit une dresseuse d’automates à sa création peut-il être brisé ? Saurez-vous être digne d’aimer et de servir le Dragon ? Et que peut bien vous vouloir cette silhouette inquiétante, née du givre, et qui vous ressemble tant ? Quel est le message de ces animaux étranges qui n’apparaissent qu’au musicien qui sait les appeler ?
Pourquoi il me fait tant envie ? Parce que c’est Mélanie Fazi, quoi. Qu’elle a une plume magnifique, et que j’ai particulièrement envie de découvrir ses écrits… Et cette couverture, CETTE COUVERTURE !

methode1533

L’histoire : Imaginez une jeune fille de seize ans, enceinte et vulnérable, que l’on jette dans une camionnette crasseuse. Vous la croyez terrifiée ?
Bien au contraire, elle n’est pas comme les autres, elle ne ressent aucune empathie. Un handicap qui va devenir une force redoutable : méthodique et calculatrice, elle met au point un plan d’évasion où rien n’est laissé au hasard.
Dès les premières minutes de son enlèvement, elle se focalise avec calme et détermination sur deux choses : sauver l’enfant qu’elle porte et se venger.
Sa volonté de fer et son ingéniosité seront ses meilleures armes contre la perversité de ses oppresseurs, et il ne lui restera alors plus qu’à attendre le moment idéal pour lancer son attaque.
Pourquoi il me fait envie ? Parce qu’il a simplement l’air particulièrement bien fichu, et que ça fait un moment que j’ai envie de me plonger dans un bon thriller. Histoire de bien baliser, et de faire une nuit blanche :3

Serre moi fort

L’histoire : Méfiez-vous de qui vous tend les bras…  » Serre-moi fort.  » Cela pourrait être un appel au secours désespéré. Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa sœur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l’Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité. Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l’enquête sur la découverte d’un effroyable charnier dans l’Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d’une rare violence…
Pourquoi il me fait envie ? Parce que les retours que j’ai eu à son propos sont unanimes : il est génial !

On s’arrête à trois ? Sans rire, je pourrais au moins vous en coller vingt, mais toutes les bonnes choses ont une fin. A la renvoyure ! ❤️
Et vous, quels sont les livres qui vous font bien envie, en ce moment ?