Les emprunts de la semaine #2

 Mes petits marcassins,

Bonjour ! Plus que quelques heures d’efforts avant le week-end, SOYONS FORTS ! Avez-vous prévu quelque chose, d’ailleurs ? Une petite virée, un moment cocooning ? Ce n’est pas encore décidé, en ce qui nous concerne : reste à savoir si j’aurai le courage d’aller acheter une luge, histoire d’aller se dépenser un peu dimanche ^_^ Mais, PASSONS ! Ce n’est pas pour vous parler de notre programme des jours à venir que je suis là, mais bien pour vous présenter… Mes derniers emprunts 🙂 L’inventaire ayant eu lieu fin janvier, ceux-ci ont été bloqués quelques temps… Et reprennent désormais sur les chapeaux de roues ! Au programme, cette semaine : deux nouveautés, et un peu d’humour 🙂

Cette semaine, j’ai donc lu…

Shi #1 : Au commencement était la colère, par Zidrou et Homs

Et j’ai ADORÉ ! Ce premier tome est vraiment très, très prometteur : je l’ai dévoré en l’espace d’une petite heure :3 On y découvre deux époques : l’Angleterre victorienne, ainsi qu’un temps plus récent que l’on imagine être le XXIe siècle. Si la première prend bien plus de place que la seconde, le lien entre les deux se dessine à la toute fin de ce premier opus, aiguisant notre curiosité… La majeur partie de l’intrigue prend donc place en plein cœur de la première exposition universelle : une jeune femme de (très) bonne famille s’y rend pour la première fois, curieuse d’y découvrir les merveilles qui s’y cachent. Et sous la beauté des pavillons, c’est une vérité bien lugubre qu’elle va trouver : une jeune femme, visiblement placée là pour assurer le spectacle de l’exotisme, tient un nourrisson mort dans ses bras. Comment, qui, pourquoi ? Commence pour Jennifer Winterfield une véritable enquête, risquant de mettre à nue une Angleterre bien moins raffinée qu’elle n’aime à le paraitre…
Franchement ! En mêlant thriller et histoire, cette BD était plus ou moins sûre de faire mouche, du moins avec moi. Mais le scénario qui la sert est tellement prenant, les dessins et la colorisation tellement réussis… Que, je vous le demande : comment y résister ? J’avoue avoir été fort surprise de ne pas y trouver un tome plus… introductif : c’est souvent ce qui pêche dans les débuts de séries, l’intrigue souffrent de longueurs suite à la mise en place de l’univers et du contexte. Un problème que l’on ne retrouve guère ici, les planches défilant bien plus vite que l’on ne le voudrait. J’envisage donc très très sérieusement de l’acquérir définitivement… Nous verrons avec les tomes suivants !

Médicis #1 : Cosme l’Ancien – De la boue au marbre, par Peru et Lorusso

Que l’on se le dise, c’est essentiellement le nom de Peru qui m’a attirée vers cette nouveauté : je n’ai pas d’affinité particulière avec les Médicis, mais j’ai trouvé là un bon moyen d’en savoir davantage sur cette famille pour le moins incontournable. Ce premier tome, donc, nous livre les premières aventures de la dynastie, ou comment l’intelligence et la soif de pouvoir d’un homme leur a permis de passer du statut de petits bourgeois sans histoire à celui de banquiers renommés, pères de Florence. Et j’ai trouvé cela fort intéressant ! Le scénario tient vraiment bien la route, et si je n’ai pas été aussi conquise par le dessins que je l’espérais, je n’en ai tout de même fait qu’une bouchée. Pas d’achat en vue, donc (et encore, tout dépendra de la suite), mais les prochains tomes passeront également en emprunts !

Margaux Motin rencontre La femme parfaite est une connasse #2, par Margaux Motin, Marie-Aldine Girard et Anne-Sophie Girard

Il fallait bien un petit quelque chose pour se détendre, ne pensez-vous pas ? Et le fait est que c’est réussi : j’ai passé un sacré bon moment avec cet album. Je n’avais pas lu les deux livres à l’origine de cette adaptation en BD, ni le premier tome, d’ailleurs, mais j’ai trouvé celui-ci fort réussi : on ri, on se reconnait, bref… On passe un bon moment. Cela fait un bout de temps que je suis activement Margaux Motin, aimant particulièrement son coup de crayon et son humour assez décalé, et j’ai été ravie de la retrouver ici… Même Chéri s’y est plongé, alors qu’il a dédaigné les deux autres. C’est dire !

C’en est tout pour cette semaine : je réfléchis déjà sérieusement à ce que je vous présenterai dans les jours prochains 🙂
Bonne journée mes petits !

 

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. J’adore lorsque tu nous parle de BD car je prend toujours pleins de titres =) Les deux premiers me font très envie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *