Top Ten Tuesday #107

C’est mardi, l’heure du TTT hebdomadaire ! Ne me retrouvant plus dans les sujets français, j’ai décidé de passer sur les originaux, à savoir ceux planifiés sur le blog The Broke and the Bookish 🙂 Le principe reste le même : proposer notre top 10 (ou 5, ou 20) de livres pour un thème prédéfini.

top-ten-tuesday

Le thème de la semaine :
Thème libre ! Parlons donc… Des 10 livres me faisant le plus envie en ce début d’année 🙂

Et je ne parle pas forcément de nouveautés ! Certains sont d’ores et déjà dans ma PAL, d’autres ne sont pas encore sortis… La faute aux tentateurs 😛

Porcelaine, Estelle Faye : alors qu’il était en rupture, les Moutons électriques viennent d’en lancer la réimpression… Autant vous dire qu’il s’est très rapidement rappelé à mon bon souvenir ! Et ce d’autant plus, quand j’ai eu la surprise d’en dégoter un en rayon *_*
Chine, vers l’an 200. Xiao Chen est un comédien errant, jeté sur les routes par un dieu vengeur. Un masque à forme humaine dissimule son faciès de tigre, tandis que son cœur est de porcelaine fêlée. Son voyage va durer plus de mille ans. Au cours de son périple, il rencontrera Li Mei, une jeune tisseuse, la Belle qui verra en lui plus qu’une Bête. Celle qui, sans doute, saura lui rendre son cœur de chair. Cependant Brume de Rivière, fille-fée jalouse et manipulatrice, intrigue dans l’ombre contre leur bonheur.

Mes vrais enfants, Jo Walton : Impossible de résister à l’appel du nouveau roman de Jo Walton ! D’ailleurs, il s’est trouvé une place dans ma bibliothèque pas plus tard qu’hier :3 #craquage
Née en 1926, Patricia Cowan finit ses jours dans une maison de retraite. Très âgée, très confuse, elle se souvient de ses deux vies. Dans l’une de ces existences, elle a épousé Mark, avec qui elle avait partagé une liaison épistolaire et platonique, un homme qui n’a pas tardé à montrer son véritable visage. Dans son autre vie, elle a enchaîné les succès professionnels, a rencontré Béatrice et a vécu heureuse avec cette dernière pendant plusieurs décennies. Dans chacune de ces vies, elle a eu des enfants. Elle les aime tous… Mais lesquels sont ses vrais enfants : ceux de l’âge nucléaire ou ceux de l’âge du progrès ? Car Patricia ne se souvient pas seulement de ses vies distinctes, elle se souvient de deux mondes où l’Histoire a bifurqué en même temps que son histoire personnelle.

Sang-de-lune, Charlotte Bousquet : admirablement présenté par Sia, et lui aussi entré dans ma PAL en même temps que les deux autres. Comment ça, j’ai légèrement craqué ?
Alta. Une cité où les femmes sont soumises à l’autorité des fils-du-soleil. Gia, comme toutes les sang-de-lune, doit docilement se plier aux règles édictées par le conseil des Sept, sous peine de réclusion, ou pire, de mort. Impossible d’échapper au joug de cette société où règne la terreur. Pourtant, le jour où sa petite soeur Arienn découvre la carte d’un monde inconnu, les deux jeunes filles se prennent à rêver à une possible liberté. Mais ce rêve est bientôt menacé par l’annonce du mariage de Gia. Le temps presse, elles doivent fuir. Or, pour atteindre ce monde mystérieux qui cristallise leurs espoirs, toutes deux doivent traverser les Régions Libres, un territoire effrayant où cohabitent hordes barbares et créatures monstrueuses, issues de la matière même de l’obscurité.

Les papillons géomètres, Christine Luce : L’éditeur (aka Les Moutons électriques) en dit tellement de bien, qu’il est passé en tête de mes prévisions livresques !
Eve a disparu il y a cinq ans, sans laisser ni corps ni trace. Enfuie avec un amant, d’après la police londonienne, mais morte selon l’époux inconsolable. En dépit de sa défiance, ce dernier a fait appel à une médium ; contre toute attente, Mademoiselle LaFay possède un réel talent pour joindre l’au-delà et réunit chaque année le couple pour un jour de félicité… sauf cette fois-ci : Eve n’apparaît pas. En ces temps de misère et de richesse insolente dans la société victorienne, la vie après la mort attise les espoirs des scientifiques. Mary-Gaëtane LaFay et son amie Maisy, deux femmes audacieuses, affrontent leurs frayeurs pour résoudre un mystère entre deux mondes crépusculaires. De l’autre côté, l’Enquêteur poursuit le même dessein. La frontière qui les sépare est plus ténue qu’ils ne l’imaginaient, ce qui les unit, infiniment supérieur. L’affaire Blake révélera une énigme de la taille des univers.

Mes Seigneurs de Bohen, Estelle Faye : il a suffit d’un statut de Miss Dup pour me convaincre : le 2 mars… IL SERA À MOI !
« J’avais seize ans quand j’ai quitté la steppe. Mais je ne vais pas vous narrer mon histoire. Je ne vais pas non plus vous relater les exploits de grands seigneurs, de sages conseillers, de splendides princesses et de nobles chevaliers. Je croyais, quand j’étais jeune, que c’était dans ce bois qu’on taillait les héros. Je me trompais.
Je vais vous narrer les hauts faits de Sainte-Étoile, l’escrimeur errant au passé trouble, persuadé de porter un monstre dans son crâne. De Maëve la morguenne, la sorcière des ports des Havres, qui voulait libérer les océans. De Wenceslas le clerc de notaire, condamné à l’enfer des mines, et qui dans les ténèbres trouva un nouvelle voie… Et de tant d’autres encore, de ceux dont le monde n’attendait rien, et qui pourtant y laissèrent leur empreinte. Leur légende.
Et le vent emportera mes mots sur la steppe. Le vent, au-delà, les murmurera dans Bohen. Avec un peu de chance, le monde se souviendra. »

Fendragon, Barbara Hambly : le livre préféré de Brandon Sanderson. Ai-je autre chose à ajouter ? Je ne crois pas !
John Aversin, dit Fendragon, le dernier tueur de dragons du royaume, est aimé de Jenny, guérisseuse et apprentie sorcière. Lorsqu’un messager vient annoncer le retour de Morkeleb, un terrible dragon qui terrorise les terres du Sud, John et Jenny se mettent en route. Ensemble, ils vont vivre une de ces épopées qui peut conduire à la mort autant qu’à la gloire. Un roman à l’atmosphère gothique et romantique qui met en scène un monde riche de passions et de peurs.

Le monde de Rocannon, Ursula K. Le Guin : parce que je suis plus que curieuse de découvrir la plume de la maman de Terremer dans un registre plus SF que fantasy !
Cette planète sans nom du système stellaire de Fomalhaut est l’enjeu d’un conflit entre la Ligue de tous les mondes et un Ennemi inconnu. Cinq espèces intelligentes se la partagent. Aucune n’a dépasse niveau féodal. Certaines communiquent par la pensée. Rocannon, ethnologue, y est envoyé par la Ligue afin d’observer les peuples qui l’habitent avant l’arrivée d’une mission technologique qui assurera le développement de la société la mieux placée. Mais l’Ennemi surgit de l’espace avant que le plan ne soit accompli. Avec une poignée de compagnons, Rocannon, devenu Olhor l’Errant, le Seigneur des étoiles, va entreprendre de chasser les envahisseurs.

L’Effet Churten, Ursula K. Le Guin : trois nouvelles directement rattachée au cycle susmentionné, mais qui peuvent se lire indépendamment… De quoi nous mettre l’eau à la bouche 🙂
Dans le vaste univers de l’Ekumen, tout voyage prend des années. Difficile de garder des relations avec sa famille et ses amis lorsque l’on doit passer d’une planète à l’autre. La galaxie est une mosaïque d’histoires humaines… Jusqu’au jour où on découvre par hasard l’effet Churten, une sorte de transport instantané, abolissant les distances comme jamais entre les mondes. Encore faut-il le maîtriser et l’utiliser à bon escient…

Nous autres simples mortels, Patrick Ness : parce que je fais tout à fait confiance à la petite loutre qui en a parlé, et que l’auteur est responsable de mon dernier coup de cœur ! Que dire de plus ?
Et si vous n’étiez pas l’Élu ? Si vous n’étiez pas destiné à être un héros ? Celui qui est censé combattre les zombies, ou ce nouveau truc, là, complètement dingue, avec les lumières bleues. Il y a des choses tellement plus importantes que la énième fin du monde! Si vous étiez comme Mikey ? Qui veut simplement avoir son bac, passer ce dernier été avec ses amis et, enfin, embrasser Henna (ou plus). Juste se sentir capable de découvrir l’extraordinaire dans sa vie si ordinaire… Laissez-vous entraîner à travers le prisme fascinant d’adolescents attachants, avec leurs fêlures et leurs rêves.

Chasse Royale #2, Jean-Philippe Jaworsky : je vais le bichonner, lui ! Relire les deux premiers tomes avant la parution de celui-ci, histoire d’être bien au fait ❤️ Qu’il me tarde !
Voici neuf ans que le haut roi Ambigat m’a admis à la cour du Gué d’Avara. Voici neuf ans que j’ai trouvé ma place parmi les héros bituriges. Toutefois, quoiqu’il demeure redoutable, le souverain vieillit. Sa force vitale s’épuise et les royaumes de la Celtique déclinent. Nos troupeaux sont malades. Nos blés pourrissent sur pied. Les jeunes fils du souverain meurent… La disette et le mécontentement grondent au sein des tribus. Si les dieux se sont détournés du haut roi, que feront les chefs des nations clientes ? Certains ne rêvent-ils pas de renverser Ambigat, de s’emparer du pouvoir, de restaurer la prospérité ? Et moi, Bellovèse ! Moi qu’Ambigat a jadis privé de son père et de son royaume ! Moi qu’Ambigat a naguère voué à la mort ! Moi qu’Ambigat a fini par admettre parmi les siens ! Quel parti épouserai-je ? Deviendrai-je un chasseur de roi ? Ou serai-je le jeune roi traqué par la meute ?

Et vous mes petits choux, quels sont les romans vous faisant le plus envie, en ce moment ? Du love ! ❤️

Pour marque-pages : Permaliens.

6 Commentaires

  1. J’ai également très envie de découvrir mes vrais enfants de Jo Walton (sûrement dans mes prochains achats). J’attends egalement avec impatience le tome 3 de La série Testament de Jeanne-A Débats qui devrait sortir en Mai mais egalement les nouvelles sorties de la collection Une Heure Lumière de Le Belial Bref on va se ruiner

    • Olalala oui, je n’avais pas pensé aux nouvelles sorties du Belial ! Tu m’étonnes, on va se mettre sur la paille avec plaisir 😀

  2. Je note Mes vrais enfants, Jo Walton. Bonnes découvertes. Belles lectures !

  3. AH ! Je vais moi aussi succomber à « Mes vrais enfants » de Jo Walton. Beaucoup de lecteurs – dont je partage mes goûts – l’ont fort fort apprécié. Ah je garde un doux souvenir de Fendragon 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *