Les légions de poussière, Brandon Sanderson

Legions de poussières

Traduit par Mélanie Fazi

Se le procurer :
Logo Decitre copie_1 FNAC-logo-noir-et-blanc-UNE-communication

L’histoire : Joel est un élève de la prestigieuse académie Armedius et un passionné de Rithmatique, cet art étrange qui permet à ceux qui ont reçu le don de dessiner d’une simple craie des figures quasi impénétrables et de donner vie à des créatures fantastiques. Mais Joel ne possède pas ce talent, il ne fait que rêver de rejoindre les rangs des étudiants rithmaticiens. Ses lectures et recherches en solitaire vont pourtant s’avérer très utiles.
Ayant réussi à devenir l’assistant de l’éminent professeur Fitch, Joel se trouve dans le secret de l’enquête sur les disparitions qui frappent les jeunes élus de l’université. Tout semble indiquer qu’ils ont subi des attaques de crayolins, ces êtres de poussière de craie en deux dimensions qui dévorent les hommes. Mais comment est-ce possible, ici, si loin de la ligne de front de Nebrask, défendue par les meilleurs Rithmaticiens ? Joel n’appartient peut-être pas à cette caste, mais sa persévérance va lui ouvrir les portes des mystères de la Rithmatique et en changer à jamais la pratique…

Mon avis : … Laissez-moi savourer ces quelques secondes. Ces quelques secondes avant la rédaction à proprement parler de ma chronique, où mon expérience de lecture n’appartient encore qu’à moi. Ces quelques secondes, où vous vous demandez (si vous n’avez pas lu mes derniers commentaires sur cette lecture sur Twitter ou FB) si Brandon Sanderson aura de nouveau fait, avec ce roman, un carton plein. Laissez-moi donc vous présenter, après Fils-des-Brumes, après L’âme de l’empereurLes Légions de Poussière !
La Rithmatique est un art auquel bien peu sont initiés : moins d’un enfant sur mille reçoit ainsi le don de donner vie à ses dessins de craie, que cela soit sous forme de barrières infranchissables ou de licornes virevoltantes. Joel, lui, n’a pas eu la chance d’être désigné par le Maitre… Mais cela ne l’empêche guère d’être passionné par le sujet, glanant autant d’informations qu’il peut sur cet art secret. Étudiant au sein de l’académie Armedius, il va jusqu’à se faufiler dans les cours réservés aux Rithmaticiens pour en apprendre davantage…. Et devient, contre tout attente, l’assistant du professeur Fitch, historien et Rithmaticien de son état. C’est alors que surviennent d’étranges disparitions : nul indice sur les scènes de crime, hormis quelques traces de craies… Indiquant une possible attaque de crayolins sauvages. Hors, ceux-ci sont censés être cantonnés aux frontières de Nebrask, repoussés sans relâche par des combattants aguerris. Charge à Fitch et Joel de mener l’enquête…
J’avais un petit peu peur, j’avoue. Parce que… Je ne sais pas. L’avis un brin moins enthousiaste que d’habitude de ma chère Livresse des mots, peut-être ? Et il est vrai que, passant après Fils-des-brumes et Les Archives de Roshar… Ce roman peut paraitre un poil moins abouti, moins creusé. Notez pourtant la potentialité : en ce qui me concerne, je me suis simplement RÉGALÉE. J’ai retrouvé avec délice la plume oh combien aiguisée de l’auteur (et, une fois encore, magnifiquement rendue par notre chère Mélanie Fazi), son humour mordant et son imaginaire débridé. Oui, c’est indéniable, Les Légions de poussière est bien plus abordable que bon nombre des autres romans de l’auteur. Est-ce pour autant un mal ? Loin s’en faut : cela fait parfois du bien de se plonger dans un roman peut-être un peu moins « ambitieux », mais tout aussi génial à lire 🙂
Quoi qu’il en soit, l’univers que nous présente l’auteur est FAS-CI-NANT. Une fois encore, il met en œuvre un système de magie totalement inédit, et pour le moins attirant : tout passe (enfin…) par ces craies, grâces auxquelles les Rithmaticiens peuvent rendre tangibles de simples dessins. Le système est complexe, ne vous y trompez pas : Brandon Sanderson nous fait ainsi part de plusieurs stratégies de combat, créant tout un champ lexical pour nous rendre ce concept intelligible… Et prégnant : comme toujours, son écriture est très visuelle, particulièrement immersive. Je n’avais qu’une envie : en apprendre davantage, tant sur cette magie (essentiellement offensive/défensive, en fait… Même si, je ne sais pas pourquoi, j’ai l’intuition que l’auteur nous en réserve de belles pour la suite) que sur l’univers, lui aussi passionnant : pas de fantasy médiévale ici, nous sommes au vingtième siècle… A ceci près qu’il est alternatif au notre. Regardez plutôt la carte (♥) du théâtre des opérations :

the_rithmatist___isles_map_by_inkthinker-d6bat3cL’action étant vraiment mise au premier plan, il est vrai que nous avons, finalement, assez peu de détails sur l’univers en tant que tel : peu de descriptions sur l’environnement dans lequel évoluent nos héros, ni de détails à foison sur l’Histoire de ce monde… Pourtant, ce n’est pas la matière qui manque : on sent que l’auteur a mûrement pensé la chose, ne laissant rien au hasard. J’imagine que cela viendra simplement avec la suite, cet opus évitant ainsi le travers du premier tome un brin trop introductif.
Parlons-en, de l’intrigue, justement… J’ai commencé ma lecture aux urgences, qu’on se le dise. Alors que j’avais le dos en compote, et que des gens criaient un peu partout (sympa, l’ambiance). Autant vous dire que le lieu n’aurait pu être moins adapté à une lecture paisible et concentrée. Pourtant, une fois plongée dedans… Je n’en suis plus sortie : j’en ai lu les trois quarts d’une traite, et le reste d’une traite également, me couchant à pas d’heure pour le terminer. Addictif, ce roman ? Que oui ! Il faut dire que cette affaire d’enlèvements, l’enquête de Joel, ses découvertes quant à la Rithmatique, ce que l’on apprend sur son passé… Dire que j’ai été captivée serait un euphémisme, notamment en ce qui concerne la fin : alors que je tombais de fatigue, je n’ai pas pu m’en détacher  L’atmosphère est tellement agréable ! C’est à la fois léger et intense, juste… Parfait. Une fois encore… Où est donc la suite ?!
Parlons, finalement, des personnages. De Joel, tout simplement hyper attachant, un brin nerd et bien plus talentueux qu’il ne semble le croire. J’ai adoré évoluer à ses côtés, en apprendre davantage sur lui et les origines de sa passion pour la Rithmatique, et surtout, surtout, le voir prendre confiance en lui au fil des chapitres. Fitch m’a, lui aussi, beaucoup plu : il m’a fait l’effet d’un savant un peu fou, ayant tout du prof passionné et incompris… Autant dire que je donnerais beaucoup pour assister à l’un de ses cours 😀 Mais la palme revient à… Melody ! Melody, cette jeune Rithmaticienne un peu ratée, capricieuse et râleuse, au sens du drame particulièrement bien développé… Qu’elle m’a fait rire ! Quelle légèreté confère t-elle au roman ! C’est une bulle de fraicheur, cette jeune fille, elle est juste IRRÉSISTIBLE ♥

tumblr_msze04wNRY1s107vro1_500

Vous l’aurez compris, c’est… Un coup de cœur. Oui, bel et bien un coup de cœur pour cet univers une fois encore fort original, pour cette magie qui m’a laissée rêveuse, pour ces personnages si bien dépeints, et pour cette plume… Cette plume ♥ Brandon Sanderson ne cesse de se renouveler et de nous prouver qu’il peut exceller dans de multiples genres, peu importe le nombre de pages qu’il nous offre, peu importe le public auquel il décide de s’adresser, peu importe tout, en vérité : il écrit avec passion, cette passion qu’il nous communique avec une facilité absolument déconcertante, qui transpire de chacun de ses mots. Et nous la recevons pour ce qu’elle est : une offrande inestimable, capable d’ouvrir les portes de notre imaginaire tout grand… Et les laisser ainsi à jamais ♥

En bref, tout cela se passe de mots. Une fois encore… ♥♥♥

725a8-coupdecoeur2
Coup de cœur !

Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. Coucou,
    Moi qui n’ai encore jamais lu de Sanderson je me dis que ce livre est justement parfait pour commencer avec cet auteur au vu de ton avis
    Merci

  2. Je ne connais ni l’auteur ni le livre mais tu vends du rêve avec ta chronique ! *_*

  3. Ahhhh mais ce n’est plus possible, il faut vraiment que je me plonge dans l’univers de l’auteur =)

  4. Vile lectrice, tu donnes sacrément envie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *