Le voleur de coeur, Rawia Arroum

le-voleur-de-coeur-716544

Se le procurer :
Decitre FNAC-logo-noir-et-blanc-UNE-communication

L’histoire :
Dans un monde où musique et magie ne font qu’un,
Dylan est né privé des deux.
Et ce n’est pas son seul secret :
deux cœurs battent dans sa poitrine,
mais l’un n’est pas le sien…

Mon avis : Quelle couverture ! J’avoue que c’est à cause d’elle que j’ai craqué pour ce titre, ainsi que pour son résumé tout à fait alléchant. L’idée de départ me semblait tout à fait originale, et c’est donc plus que curieuse que je me suis lancée à l’assaut du Voleur de cœur, certaine de tenir là une excellente lecture…
L’ancien monde n’est plus : la Terre des hommes se nomme désormais Symphonie, et chacun y nait doté d’une mélo-âme, qu’il alimente et joue grâce à l’instrument qui lui est attribué, et sans lequel il ne peut vivre. Musique et magie sont ainsi intrinsèquement liées, la seconde s’épanouissant grâce à la première. Dylan, fils cadet du chef du clan de Hard, est né privé des deux : sa mélo-âme ne s’est jamais épanouie, et sa guitare n’a jamais acquis ses organes vitaux. Alors qu’il a passé sa vie à cacher aux yeux de tous ce secret qui pourrait lui valoir, au mieux, un bannissement, les évènements vont se bousculer, et Dylan va devoir se rendre à l’évidence : son absence de don n’est pas fortuite, et résulte d’un mensonge orchestré depuis longtemps…
Alors. Comment vous dire ? Comment vous dire que, même si j’ai dans l’ensemble passé un moment plutôt agréable, j’avais bien, BIEN trop misé sur ce livre ? Le plus frustrant, dans tout ça, c’est que tout avait très bien commencé : la plume de Rawia Arroum est très agréable, et je dois bien avouer que ses idées m’ont très vite séduite par leur originalité : un roman où musique et magie ne forment qu’un, pour moi, c’était absolument nouveau. Et j’ai trouvé une certaine beauté là-dedans, une beauté à laquelle je ne suis pas restée insensible. Dylan m’a rapidement touchée, et j’ai vite été happée par le récit, curieuse de voir jusqu’où l’auteure allait nous mener…
Mais, mais ! Je ne pourrais pas vraiment estimer le moment à partir duquel les choses se sont inversées. Le fait est que j’ai commencé à trouver les propos fouillis, la narration peu claire et l’intrigue étrangement menée. J’ai été plusieurs fois obligée de revenir quelques pages en arrière pour saisir de quoi il était question, avec la vague -mais un peu désagréable- impression que l’auteure s’était elle-même quelque peu perdue. Et quel dommage ! Parce que le fond était vraiment superbe…
Malheureusement, mon engouement pour Dylan est lui aussi rapidement passé : je veux bien que ce soit une sorte d’anti-héros, mais… Avait-il vraiment besoin d’être AUSSI pitoyable ? Sérieusement ? Ce qui aurait pu être touchant, et qui l’a effectivement été pendant quelques chapitres, est finalement devenu lassant. Et puis, mince… le fait que TOUT LE MONDE soit aux petits soins m’a également lassée. Tout est devenu trop manichéen, trop simple, trop… TROP.
Voilà. Je n’ai pas été tendre, d’accord. Mais… J’en attendais tellement, de ce livre ! J’avais tellement l’impression de tenir avec lui mon prochain coup de cœur, que la déception n’en a été que plus grande ☹️ A sa décharge, il se lit tout de même très vite… C’est déjà ça !

En bref, une lecture dont j’attendais beaucoup mais qui n’a malheureusement pas été à la hauteur. Les idées sont là, mais le développement est trop fouillis pour être aisément intelligible, et le héros a fini par m’agacer prodigieusement. Dommage !

laborieux
Laborieux…

Pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. Oups dommage! Je pense que je vais tout simplement passer mon tour pour ce livre vu ce que tu en dis…

  2. J’ai également cette œuvre dans ma wishlist, mais au vu des critiques que je lis dessus je ne sais pas encore si elle atteindra ma PAL.. J’avais déjà lu Boys Out du même auteure et je l’ai particulièrement détesté.. Elle a pourtant des idées tellement originales et pleines de capacités

  3. Il me faisais aussi très envie (on est d’accord, la couverture est sublime !) mais j’ai lu beaucoup d’avis comme le tien… Je ne pense pas le lire du coup, dommage car l’idée de base a l’air très intéressante !
    Bisous 🙂

  4. C’est dommage que tu n’aies pas accroché, même si le début t’a plu =/ … L’histoire a l’air bien original, mais avec ton avis je ne pense pas tenter^^’ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *