Miss Peregrine et les enfants particuliers #1, Ransom Riggs

Miss-Peregrines-Home-for-Peculiar-Children

Traduit par Sidonie Van Den Dries

Se le procurer :
Logo Decitre copie_1

L’histoire : Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante. Un roman fantastique qui fait réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs, l’enfermement et l’immortalité.

Mon avis : Et bien ! Il était temps que je le sorte de ma PAL celui-ci, n’est-ce-pas ? Si je ne m’abuse, c’est sur les bons conseils de mon Anne-So d’amour que je l’ai intégré à ma PAL estivale, celle-ci me menaçant carrément des pires maux si je ne m’exécutais pas. Le croyez-vous ? Un vrai tyran !
Mais revenons à nos moutons : quid de cette lecture ? Une fois encore, ma mémoire m’a fait défaut, et j’ai commencé le roman sans savoir ce que j’allais y trouver… Quelle surprise, donc, et quel régal surtout quand  j’ai compris que, plus que simplement bon, ce premier opus nous présentait avant tout un récit bourré d’originalité, prenant, intelligent… Bref, une vraie petite pépite. Et dire que j’y allais à reculons !
Jacob a quinze ans lorsqu’il retrouve le corps supplicié de son grand-père dans les bois attenant à sa maison. Quelques heures avant, celui-ci l’appelait pour lui dire que les « monstres » l’avaient retrouvé, et qu’il avait besoin d’une arme pour se défendre. Si la police conclu à une attaque de chiens sauvages, Jacob ne peut s’empêcher de douter. Car les monstres, cela fait des années que son grand-père lui en parle. Des monstres, mais aussi des enfants aux étranges pouvoirs réunis au cœur de l’orphelinat de Miss Peregrine Faucon… Si cela fait bien longtemps qu’il n’accorde plus foi aux récits d’Abraham, ce drame va venir tout remettre en cause : à moins qu’il ne soit définitivement devenu fou, c’est bien une créature de cauchemar qu’il a entre-aperçu sous le couvert des arbres… Décidé à traquer la vérité, Jacob s’envole pour le pays de Galles, sur les traces du passé d’Abe… Et celles des enfants particuliers.
Avant de passer aux choses sérieuses… Laissez-moi vous parler de cette petite beauté qu’est l’édition brochée ! Pour moins de quinze euros, vous avez entre les mains une véritable petite merveille : papier au grammage particulièrement élevé, mise en page ultra soignée, impression en couleur, photos… Ce bouquin est juste BEAU. Et un peu lourd quand on doit le tenir d’une main, mais on lui pardonne. Quant à l’intrigue… Si je voulais faire simple, je vous dirais que le contenu est à l’image du contenant : c’est une récit assez extraordinaire que nous offre l’auteur, très onirique, frôlant souvent une délicate poésie… Et auréolé d’une atmosphère particulièrement étrange. J’ai oscillé durant toute ma lecture entre frissons et ravissement, incapable de déterminer si la peur prenait le pas sur l’émerveillement, ou l’inverse. Il faut avouer que certaines photos font un peu froid dans le dos ! Quoi qu’il en soit, j’ai eu bien du mal à me détacher de ma lecture une fois celle-ci commencée : plus qu’intéressée, j’étais surtout fascinée. À la fois par ces étranges enfants et leur tutrice, mais aussi par tous les sujets sous-jacents abordés par l’auteur : sur fond de seconde guerre mondiale, il nous offre une intrigue riche, profonde, qui m’a profondément chamboulée. Et, qui plus est, bien écrite ! Les mots coulent tous seuls, les phrases s’enchainent et les chapitres défilent : la fin arrivent sans qu’on l’ait vue venir. Ransom Riggs nous captive, jouant à merveille son étrange partition. Je crois que l’on peut dire que le charme a opéré sur moi 🙂
Côté personnages, j’ai trouvé Jacob à la fois touchant et crédible : il n’hésite pas à pointer du doigt toutes les bizarreries de la situation qu’il affronte, préférant (au début, du moins) se croire fou plutôt que de prêter foi à ce qui semble être des élucubrations de vieillard un peu sénile. J’ai aimé le suivre dans sa quête, le voir se révéler au contact des enfants particuliers, grandir, prendre confiance en lui. Beaucoup d’autres personnages interviennent, mais je vous laisse le soin de les découvrir par vous-mêmes 🙂 Un mot, juste, sur Miss Peregrine : qu’elle est intrigante, mystérieuse ! À la fois terriblement austère et étrangement touchante…
Finalement, que conclure ? Je ne regrette qu’une seule chose, au sortir de cette lecture : ne pas avoir la suite sous la main, histoire de poursuivre un peu plus longtemps le rêve éveillé que nous offre l’auteur. Cette histoire oscillant entre étrange et merveilleux m’a véritablement séduite, et je ne peux que vous enjoindre, vous aussi, à partir à la rencontre de Miss Peregrine et ses enfants particuliers…

En bref, une lecture qui s’est révélée être à la fois poétique, émouvante, et un tantinet étrange. Mais d’une étrangeté fascinante, presque hypnotique. On en redemande !

On en redemande
On en redemande !

Pour marque-pages : Permaliens.

7 Commentaires

  1. Une lecture qui me tente depuis pas mal de temps ! Je le met en rouge dans ma liste 😉 !

  2. Un titre que j’ai lu grâce à une de mes collègues et que j’avais adoré. La suite m’avais également beaucoup plu.
    J’ai hâte qu’on soit l’été prochain pour découvrir l’adaptation en film par Mr Burton himself.

  3. J’ai craqué rien que pour l’objet : ce livre est vraiment soigné 🙂 J’ai bien aimé l’histoire même si j’ai une large préférence pour la première partie. Par contre, je n’ai pas encore lu le tome 2 (oups)

  4. Ce livre a l’air tellement intrigant et particulier et l’objet livre n’en parlons même pas ! Il faut vraiment que je le lise avant 2016 et la sortie ciné. En tout cas, tu me confortes dans mon idée que ce livre est tout à fait pour moi 🙂

  5. Moi qui n’était pas vraiment tenté par ce livre je crois que je vais réviser mon avis ! J’avoue que je suis intriguée désormais =)

  6. J’aimerais bien le lire pour Halloween… A voir si je franchis le pas de me l’acheter 😛

  7. Ta chronique est terriblement tentante… Ce livre est dans ma WL depuis un bout de temps, et comme beaucoup d’autres livres il faudrait vraiment que je l’en sorte ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *