Insurgent, Veronica Roth (Divergent #2)

InsurgentTraduit par Anne Delcourt

Se le procurer :
DecitrePremier tome : Divergent

/!\ CHRONIQUE GARANTIE SANS SPOILERS. NE PAS LIRE LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE PREMIER TOME /!\

L’histoire : Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs. Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité. Mais elle est divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp. Et se battre pour sauver ce qui peut encore l’être.

Mon avis : MONDIEUMONDIEUMONDIEUMONDIEU QUE CETTE SÉRIE EST GENIAAAAAAAALE ! J’ai le cœur en lambeaux, la gorge serrée (et je peux vous dire que ce n’est pas simple de parler dans cet état et, a fortiori, d’écrire), l’esprit entièrement focalisé sur Tris, Tobias, et les autres. J’ai été d’une inefficacité absolument dingue, tant ma concentration était proche de zéro. Enfin, pour tout ce qui n’avait pas trait à ce deuxième tome, bien sûr : une fois plongée dedans, je n’étais plus là pour personne. J’ai lu au petit-déjeuner, en face d’un Chéri pas réveillé. J’ai lu en me brossant les dents. J’ai lu en marchant. J’ai lu dans le train. J’ai lu dans le métro. J’ai lu dans les rues parisiennes. J’ai lu dans les escaliers, dans mon bureau, pendant ma pause-déjeuner, pendant que j’imprimais un dossier. J’ai lu dans la voiture, sur mon canapé, dans mon lit. J’ai lu, j’ai lu, j’ai lu, totalement hermétique au monde extérieur. Et quand je suis arrivée à la dernière page… J’ai immédiatement entamé le troisième et dernier opus. Avec une seule pensée en tête « Dans quatre cents pages, c’est la fin, nom de dieu, c’est déjà la fin. JE VEUX PAS QUE CE SOIT LA FIN ! » Parce que, je ne vous l’ai pas dit dans ma chronique du premier tome, ne voulant pas m’avancer. Mais là, ça y est, je suis sure : DIVERGENT = BEST DYSTOPIE EVER. Plus qu’Hunger Games, oui-oui-oui (pourtant, j’avais eu un MEGA coup de cœur pour la trilogie, souvenez-vous), plus que Uglies-Pretties-Specials, plus que toutes les autres dont les noms sont déjà partis en fumée dans mon petit cerveau de moineau. RAAAAH ! J’ai envie de me mettre sur le haut d’un toit et de le hurler au monde entier.
Oh, ne vous inquiétez pas ! J’ai bien conscience de passer pour une folle furieuse. Mais il fallait que ça sorte. La pression accumulée, tout ça, vous comprenez. Parce que ce deuxième tome… PFIIIIIOU. Le premier, ok, il est méga-giga-supra géant. Mais, dans les grandes lignes, je savais ce qu’il allait arriver. Là, je ne savais rien. RIEN DU TOUT. NOTHING. Et c’est quand même vachement cool, d’ignorer où on met les pieds. Et encore plus quand l’auteure nous ballote dans tous les sens, nous pondant des rebondissements en veux-tu en voilà, cachant des révélations à chaque coin de rue. Elle s’est amusée à hacher menu mon petit cœur d’artichaut, l’a piétiné, serré, tordu, pulvérisé. Je n’ose même pas imaginer ce que ça va donner dans le troisième tome.
Veronica Roth nous présente avec Insurgent une situation totalement inédite, complètement différente de celle développée dans Divergent (c’est ce qui m’avait gênée avec L’embrasement : c’est vraiment un tome de transition). Les évènements du premier tome ont bouleversé nos personnages, et c’est avec une rage non dissimulée que j’ai assisté, impuissante, aux crises de doutes de Tris, et aux revers que connait sa relation avec Tobias. Tous les deux ont énormément évolué, et ils se trouvent désormais à la croisée des chemins : quoi qu’ils décident de faire, cela aura un impact. Sur eux, mais aussi sur le reste de la population de la ville. Ce à quoi ils doivent faire face est tellement énorme, que… On comprend qu’ils pètent un plomb. De situations inextricables en décisions franchement imprudentes, ils ne sont absolument pas épargnés. Et nous non plus, du coup.
Heureusement, ils ne sont pas seuls (presque). Je ne vais pas vous faire la liste des personnages secondaires, mais entre Uriah (ce garçon est un bulle de fraicheur, j’ai eu envie de le serrer dans mes bras et d’aller courir dans les près avec lui un nombre incalculable de fois)(oui, parce qu’on a beau dire, Tobias est carrément oufissime, mais il est pas non plus… Méga fun, quoi.)(même si j’ai eu envie de lui faire un câlin pendant les trois quarts du roman)(je me suis rabattue sur Chéri, du coup)(Vous aimez les parenthèses ? Moi oui), Zeke, Christina, et les autres… Bref, on s’y attache. Et pas qu’un peu.
Si ce deuxième tome répond à quelques-unes de nos questions, il en laisse énormément en suspens. Et en crée au moins autant. Lire Alliegant dans la foulée m’a parue être la seule solution envisageable, du coup. Et, à l’heure où j’écris cette chronique, je suis en pleine incertitude. En réalité, je me suis fait spoilé la fin, mais pas dans les détails. Autant vous dire que je souffre, à mort. D’avance, je vous le dis : le premier tome était géant. Le deuxième est canon. Le troisième risque d’être explosif.

En bref, un deuxième tome qui surpasse le premier : les personnages sont encore plus creusés, l’action plus prenante, les morales plus complexes, et la plume de l’auteure elle-même s’est améliorée. Et quand on améliore du très très très bon, qu’est-ce que ça donne ? DE L’EXCELLENTISSIME !

16046631Coup de cœur !


*Quatre : Coucou, je suis super badass, mais je fais genre que je le sais pas*
*Tris : …. Slurp.*

Lien pour marque-pages : Permaliens.

19 Commentaires

  1. Alors, d’abord : ce n’est paaaas biiiiien de mettre des gifs comme ça, je bave partout maintenant !!

    Ensuite : je partage totalement ton avis ! Ça faisait longtemps qu’une série classée jeunesse ne m’avait pas autant emportée. Énorme coup de cœur !!

  2. Je trouve que c’est un peu vache de mettre le petit gif à la fin !! xD
    Je me suis toujours pas remise du visionnage du film hier ! J’ai encore quelque absence par moment, avec le petit filet de bave qui coule… *soupir…*
    Enfin bref, avec tes bêtises, tu me donnes envie de finir la saga… MAIS JE PEUX PAS !!!! bouuuuuuuuhouuuuhouuuuu c’est top injuuuuuuuuste >.<

    • Bouchon des bois

      Mouahaha, je suis née pour être vache 😀
      T’as vuuuuu, le film est trop bien ! J’en tremble encore. Allez, supplie ton Chéri pour qu’il te l’offre, comme… Une avance sur ton cadeau de mariage :3

  3. Quelle chronique enthousiaste !! ♥ Pour moi aussi, je trouve que Divergent est la meilleure dystopie que j’ai lue jusqu’à maintenant. Hunger Games devant ça me parait un peu fade… c’est fou parce que j’avais adoré la série de Collins.
    Contente que tu aies tant aimé, des bisous !

    • Bouchon des bois

      Je suis d’accord avec toi : ça n’enlève rien à HG, mais en comparaison… Divergent, sans hésitation ❤︎

  4. (Moi aussi j’aime les parenthèses)
    Je suis VRAIMENT contente que cette série t’ait autant plu ! Je n’ai pas eu un aussi gros coup de coeur pour le 2 que je l’ai eu pour le 1, mais c’est quand même une bombe aussi 🙂

    • Bouchon des bois

      J’espère que le troisième tome va rattraper cette petite baisse de tension, alors ! Enfin, de toi à moi… Je n’en doute pas trop :3

  5. Quatre… <3 Je bave. Mais vraiment.

    J'aime cette série mais le tome 3 aie aie aie j'ai trop peur de le commenceeeeer

  6. Ping :Allegiant, Veronica Roth (Divergent #3) - Les lectures de Bouch'

  7. Eh oui, comme quoi les avis peuvent être différents ! Mais bon, je suis contente que tu aies apprécié. L’univers de cette saga m’a quand même plu, il est intéressant.
    Par contre, je suis choquée de t’entendre dire que cette dystopie est meilleure qu’Hunger Games, je crois que je ne vais pas m’en remettre !!! MDR.
    Bisous.

    • Bouchon des bois

      Haha, je comprends ton choc xD Mais je ne sais pas, j’avais trouvé le temps long avec HG. Et puis, la fin, pour le coup… On aurait dit que l’auteure n’avait pas trop su choisir entre un happy-ending ou une fin plus trash. Ça m’avait un peu gonflé !
      Oh, tu m’en veux mon petit ?
      Gros bisous ♥

      • Oui, ce n’est pas faux ! La fin de Divergente comparée à celle d’Hunger Games a… disons, du peps ! x) L’auteure a su aller jusqu’au bout de son univers, c’est bien accompli et beaucoup de choses trouvent leur sens. Tu vois, je lui trouve quand même des points positifs même si j’ai longtemps baillé mdr XD
        Je ne t’en veux pas naaaa, c’est bien d’avoir des avis différents sur un livre aussi. Sinon, on s’ennuierait un peu… x)
        Bisouxxx mon panda.

      • Moi je ne t’en veux pas, ca m’a fait le même effet ^^ ! HG c’est pas mal, mais loin d’être un coup de coeur, et je ne pense pas les relire… Alors que Divergente !!

  8. Tu as lu en faisant plein de choses et jamais tu n’as eu de ratés ? Que tu es forte 🙂 Ah bah tu vois, j’ai préféré Hunger Games pour le coup 😀 (intrigue bien ficelée à mes yeux). Après c’est sûr que la romance n’est pas aussi énervante (pour moi, encore une fois). Je suis en pleine lecture du tome 3 d’ailleurs. Et je verrai sans doute l’adaptation (chez moi) car je suis curieuse et que j’ai lu que c’était encore mieux que le livre (na).

    • Bouchon des bois

      Tiens, je suis curieuse d’avoir ton avis sur le troisième tome 😀 Je file voir sur ton blog si tu l’as terminé 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *