Lié par l’honneur, Nalini Singh (Psi changeling #8)

Traduit par Clémentine Curie

Se le procurer :
Decitre

L’histoire : Sophia Russo est Justice-Psi. Son don est sa malédiction : elle peut revivre les souvenirs sanglants de criminels dérangés. Lorsqu’elle se retrouve à faire équipe avec Max Shannon, un flic humain, sur une affaire de meurtres, elle sent son conditionnement faiblir. Des émotions interdites se frayent un chemin dans son esprit saturé de perversions qui ne sont pas les siennes. Dans ces conditions, céder à son attirance pour cet homme signifierait accepter les ténèbres.
Celles qui l’exhortent à faire justice elle-même et à devenir juge… et bourreau.

Mon avis : Voilà un tome comme on les aime ! Alors que la majorité du septième opus m’avait ennuyée, cela n’a pas du tout été le cas ici : j’ai adoré de bout en bout ma lecture. Une fois encore, Nalini Singh nous propose un concentré d’émotions et d’action, le tout saupoudré d’une petite touche sexy irrésistible. Rien de tel pour se changer les idées en cas de gros cafard !
Cette fois encore, nous avons affaire à un couple mixte : Max Shannon est humain, tandis que Sophia est Psi. Une J-Psi, pour être exacte (pendant TOUTE ma lecture, je n’ai pu m’empêcher de ricaner en pensant à la comptine « l’araignée Gipsy monte à la gouttière… Bref.) : sa classification lui permet de pénétrer l’esprit des criminels pour en capturer les souvenirs, et les projeter dans l’esprit d’autres personnes. Un don qui s’apparente davantage à une malédiction, puisque Sophia s’approprie, de fait, les souvenirs qu’elle extrait. En perpétuelle lutte pour ne pas se laisser envahir par les horreurs auxquelles sa classe la contraint d’assister, elle peine de plus en plus à maintenir en place les boucliers qui la protègent. Comme tous les J-Psis, elle sera bientôt contrainte d’être rééduquée… Ou de fuir cette mort intellectuelle en devenant une paria. Mais l’heure du choix n’est pas encore venue : une dernière affaire lui est confiée. Elle travaillera en binôme avec Max Shannon, flic de son état, afin de découvrir le complot qui se trame pour éliminer Nikita Duncan. Cet homme par qui elle est attirée irrésistiblement, et qui semble bien décidé à abaisser ses barrières… Malgré tous les risques que cela implique.
J’ai retrouvé avec ce huitième opus tout ce qui m’avait fait tomber sous le charme des premiers tomes de cette série : des personnages charismatiques, une relation tout feu tout flamme, de l’action, de l’émotion, de l’intensité, du rythme… Un cocktail détonnant pour un roman passionnant : je n’ai pas pu le poser un seul instant, lui réglant son compte dans la journée. J’ai pris énormément de plaisir à faire la connaissance de Max et Sophia, qui m’ont tous les deux énormément touchée, et j’ai également beaucoup apprécié de voir que Nalini Singh poursuivait toujours son petit bonhomme de chemin en faisant avancer l’intrigue de fond. On sent que le point de rupture approche, que de grandes révélations ne vont pas tarder à être faites. Et l’on craint pour nos personnages chouchous, qui manquent parfois d’y laisser des plumes ! J’ai retrouvé avec joie Sascha et Lucas, mais aussi Clay, Vaughn, Faith, Dorian… Toutes ces figures que l’on a découvertes au fil des tomes précédents, et pour lesquelles notre attachement ne cesse de grandir. Je m’arrêterai là pour ne rien vous spoiler, mais sachez que, une fois encore, j’ai passé un excellent moment avec ma série-doudou. C’est donc comblée, mais aussi un peu triste que je ressors de cette lecture, triste de devoir attendre le 20 juin prochain pour me procurer la suite, triste de laisser là cette série qui me procure à chaque fois d’intenses émotions. L’attente va être longue !

En bref, une fois encore, Nalini Singh a su mettre en scène un couple irrésistible, dont la relation m’a mis des papillons dans le ventre. L’intrigue n’en pâtit pour autant pas, ce huitième tome gagnant encore en intensité. J’adore !

 
On en redemande !

Pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. Je vais prochainement commencer cette saga, j’espère que j’aimerai!

  2. J’ai découvert cette saga il n’y a pas longtemps et j’ai lu 6 ou 7 tomes à la suite (j’ai un doute si j’en suis au 6 ou ou 7, 6 il me semble) enfin tout ça pour dire qu’il faut que je m’y remettes, j’adore cette série vraiment ! 😀
    <3 <3 <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *