Le royaume des larmes, Rae Carson (De braises et de ronces #3)

** Je tiens à remercier la Collection R pour m’avoir permis de découvrir ce titre**

Le royaume des larmesTraduit par Cécile Ardilly

Tome 1 : La fille de braises et de ronces
Tome 2 : La couronne de flammes

Se le procurer :
Decitre

Résumé : La reine Lucero-Elisa, porteuse de la Pierre Sacrée du Destin, est en fuite. À la Porte des Ténèbres, ses ennemis ont enlevé Hector, l’homme qu’elle aime et le commandant de sa garde. Son royaume est au bord de la guerre civile, ses propres soldats ont même ordre de l’abattre…
Pour reconquérir son trône et sauver Hector, Elisa doit mener ses trois fidèles compagnons au coeur d’un pays de neige, de glace et de magie destructrice.
Les terribles secrets qu’elle découvrira durant ce périple pourraient bien changer le cours de l’Histoire…

Mon avis : que je l’attendais, celui-là ! Peut-être autant que le dernier tome de La Sélection, ou que celui d’Insaisissable. Il faut dire que j’avais eu un coup de cœur gigantesque pour le deuxième tome ! La barre était donc placée haut avant même que je commence ma lecture, mais je ne m’inquiétais pas trop : au vu du chemin emprunté par Rae Carson pour les deux premiers opus, il était presque logique que celui-ci clôture cette trilogie en apothéose ! Je n’ai donc pas attendu bien longtemps avant de me jeter dessus… Pas du tout, même, puisque je l’ai commencé sitôt extrait de son écrin de papier. Malheureusement (non non, ne prenez pas ce regard apeuré ! Tout s’est trèèès bien passé), plusieurs choses ont fait que j’ai dû étaler cette lecture sur quelques jours, quand j’aurais voulu me plonger dedans pendant des heures et des heures, afin de le lire d’une traite pour ne pas me couper dans mon élan. Si l’on ajoute à cela la fatigue intense de ces derniers temps, les conditions dans lesquelles j’ai découvert Le royaume des larmes n’ont pas été optimales, et cela s’en est un peu ressenti : je n’ai pas réussi à m’y plonger comme je l’aurais voulu, et n’ai donc pas été autant… emportée que par le deuxième tome. Pour autant, ce n’est absolument pas une déception : j’ai même eu un petit coup de cœur pour cet ultime opus. Moindre que celui auquel je m’attendais, d’accord, mais tout de même…

{RESUMÉ PERSO – SPOILERS SUR LE DEUXIÈME TOME}

Nous quittions Elisa alors qu’elle se trouvait dans une situation des plus fâcheuses : dépossédée de son royaume par le Comte Eduardo et le général Luz-Manuel, elle avait de plus été contrainte d’abandonner Hector aux mains de Franco, espion infiltré et redoutable combattant. A l’orée de ce troisième tome, donc, la voilà de nouveau lancée sur les routes pour retrouver celui qui fait battre son cœur, mais également pour comprendre pourquoi les Inviernos tiennent tant à les réduire en cendres. Aux côté de Mara, Belén et Storm, notre jeune reine s’apprête à jouer la plus grande partie de sa vie : l’avenir tout entier d’un royaume repose sur ses épaules. Et pour espérer gagner, elle va devoir maitriser le pouvoir incertain de sa Pierre Sacrée. Un pouvoir brut, sauvage, au potentiel destructeur, mais surtout… Convoité par beaucoup.

{FIN DU RÉSUMÉ}

La fin du deuxième tome m’avait littéralement mise à l’agonie. Hector enlevé, Elisa trahie… Et la suite qui n’était pas encore là ! Je ne vous dis pas le soulagement que j’ai ressenti en le trouvant dans ma BAL 🙂 Comme je vous le disais, je l’ai commencé sitôt reçu. Non mais ! Et, comme pour les deux premiers tomes, je me suis plongée avec une facilité déconcertante dans l’univers créé par Rae Carson. Quelques phrases, et hop ! J’étais moi aussi aux côtés d’Elisa, peinant sur les chemins caillouteux et arides des montagnes séparant Joya d’Arena du royaume d’Invierne. Et quel bonheur de retrouver la petite troupe à laquelle on s’était si attaché dans le tome précédent ! Après l’Elisa gloutonne du premier tome et la reine en devenir du deuxième, c’est une jeune femme forte que nous rencontrons ici, une jeune femme prête à affronter le monde entier pour défendre ses convictions et ceux qui lui sont chers. Une jeune femme qui n’a pas fini de nous surprendre, et qui est plus que prête à en découdre avec quiconque se mettant en travers de son chemin ! Je l’aimais déjà dans les deux premiers tomes, je l’ai adoré dans celui-ci : elle est vraie, elle est entière, et elle est surtout terriblement attachante. Tout en restant proche de nous : elle est humaine, quoi. Et ce malgré son statut des plus particuliers. Bref, je l’ai adoré. Et elle est toujours aussi bien entourée ! Je ne reviendrai pas sur les personnages secondaires, les ayant détaillés en long, en large et en travers dans les chroniques précédentes. Sachez seulement qu’une petite nouvelle fera son apparition, et que les anciens continueront de vous faire fondre 😀 Rae Carson approfondit encore leurs personnalités, et c’est un vrai régal de les voir évoluer et s’affermir autour de l’héroïne : elle ne se repose pas sur ses acquis, et c’est vraiment appréciable.
Côté action, c’est simple : l’auteure mène si bien sa barque qu’il est difficile de s’arrêter. Révélations et rebondissement pleuvent, donnant un sens à tous les petits mystères non élucidés qui nous avaient fait tourner en bourrique précédemment. La magie est omniprésente, et la pression est telle que l’on passe par une foule d’émotions contradictoires en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Une véritable bombe, vous dis-je ! Comme pour les personnages secondaires, je ne vous parlerai pas davantage de l’intrigue : il est hors de question que je vous spoile quoi que ce soit ! Mais ne vous en faites pas : Le royaume des larmes ne fait pas partie de ces ouvrages qui resteront des semaines sur votre table de nuit, mettant des centaines et des centaines de pages à éveiller votre intérêt 😉
Pour ceux ignorant encore tout de cette série, je ne dirai qu’une chose : mais qu’attendez-vous ?! Et aux autres, je conseillerai ceci : jetez-vous sur ce troisième tome, et sans tarder ! Cette trilogie est un véritable petit bijou, qui ravira autant les amateurs de fantasy que les néophytes complets. Action, mystère, émotion… Tout y est, et tout est fait pour vous embarquer dans une aventure extraordinaire, inoubliable : à découvrir, et d’urgence !

En bref, ce troisième tome a comblé toutes mes attentes, et offre une magnifique conclusion à cette trilogie que j’aime tant. J’ai encore une fois passé un excellent moment en compagnie d’Elisa, et c’est avec tristesse que je quitte cet univers si atypique, si plaisant. C’est qu’on en veut encore, Mme Carson, encore et encore !

16046631Coup de coeur !

Pour marque-pages : Permaliens.

9 Commentaires

  1. Il faut que je lise cette saga, j’ai vraiment hâte!

  2. J’aime bien quand les sagas sont déjà finies, ainsi je peux les lire à mon aise. x) A sa sortie, le T1 ne m’intéressait pas beaucoup mais les chroniques des blogueurs ont fini par m’influencer. Il ne reste plus qu’à le lire maintenant !

  3. Merci pour cette découverte mon Bouchon, je ne connaissais absolument pas ! J’ai très envie de commencer cette série maintenant !!

  4. Ping :Sunday’s Book #4 -

  5. J’espère que tu vas mieux!!!!
    Gros bisous <333 prends soin de toi surtout!

  6. Ah je suis contente ! Une trilogie qu’il me tarde de découvrir alors… 🙂

  7. Ping :Bilan du mois d’avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *