La princesse maudite, Julie Kagawa (Les royaumes invisibles #1)

Julie Kagawa - Les Royaumes invisibles  : La princesse maudite.

Traduit par Lucie Périneau
Se le procurer :
Decitre

L’histoire : Meghan ne s’est jamais sentie tout à fait intégrée. Mais à la veille de son seizième anniversaire c’est tout son univers qui bascule dans l’irréalité. Car sa véritable nature lui est révélée : elle est la fille fée du puissant roi de la Cour d’Eté. Pire, une créature vient d’enlever son petit frère, Ethan, pour l’attirer dans le monde des fées…Alice au pays des maléfices…Prête à tout pour retrouver Ethan, Meghan accepte de passer de l’autre côté du miroir au risque de sa vie.

Mon avis : YAHOUUUUU ! J’ai ADORÉ ce premier tome. Oui oui oui ouiiiii 😀 L’ambiance, l’histoire, les personnages, tout tout touuuut 😀 Et pourtant, ce n’était pas gagné ! Les premiers chapitres m’ont paru très lourds, et la plume, maladroite. Je pensais même en faire l’un des points (négatifs) majeurs de ma chronique, tant elle me paraissait inexpérimentée, bancale. HEUREUSEMENT, tout s’est arrangé par la suite. Et là, mes loulous, et LÀ… N’est plus resté que le plaisir de se plonger dans une aventure fantastique, aux côtés d’une héroïne qui m’aura beaucoup fait rire. J’ai eu des étoiles plein les yeux durant toute ma lecture, une lecture qui m’aura totalement déconnectée du monde réel. Youhou !

Meghan s’apprête à fêter ses seize ans. Pour cette jeune fille, la vie n’est pas simple : depuis qu’elle a perdu son père il y a dix ans, elle ne se sent nul part à sa place. Ni dans sa famille, avec un beau-père qui semble régulièrement oublier sa présence, ni au lycée, où elle ne compte aucun ami, ou presque. Mais soudain, son quotidien bascule : son petit frère a été enlevé. Enlevé… Par des fées. Ce qui lui semble être tout d’abord une grande farce va rapidement s’imposer à elle : Ethan a bel et bien été remplacé par un métamorphe hargneux, prêt à arracher un bout de cuisse à n’importe qui pourvu qu’on ne lui donne pas à manger. Aidée par Robbie, son ami de toujours, Meghan va donc plonger à travers l’une des portes menant en Faërie, afin de sauver son petit frère. Entre rencontres inopinées, révélations improbables et dangers en tout genre, Meghan s’apprête à vivre l’aventure de sa vie… Et bien plus encore.
Mais POURQUOI ai-je attendu si longtemps avant de le lire ? En fait, je sais très bien pourquoi : je voulais lire la version PAPIER. Et bien, je vais vous dire une chose : heureusement que ma choupinette Belledenuit m’a un peu poussée pour sortir ma liseuse, parce que… ce premier tome est une petite bombe. PARFAITEMENT. Et avec mes 100 jours sans rien acheter… Bref. Comme je vous le disais, les premiers chapitres ont été un peu laborieux : la plume de Julie Kagawa me rebutait complètement, l’intrigue me paraissait bancale et surtout prévisible, et Meghan… ne m’avait pas l’air d’être très fut-fut. En résumé, c’était bien parti pour être une déception complète. D’autant plus complète que cela faisait des mois que j’attendais de lire ce roman ! Je ne saurais vous dire à quel moment cela a basculé, mais le fait est que cela a basculé. Et pas qu’un peu : c’est un COUP DE COEUR que je vous présente là. Oui oui, vous avez bien entendu. Je n’ai d’ailleurs pas attendu pour me plonger dans la suite : je pense me faire un petit marathon spécial « Les royaumes invisibles » dans les jours à venir :3
Par où commencer ? Mis à part le début, j’ai TOUT aimé. L’ambiance du roman, d’abord, complètement surréaliste mais tellement, tellement attirante. On va de surprise en surprise, découvrant avec l’héroïne un monde dont on peine à imaginer l’ampleur. L’action est rythmée, les cinq cents et quelques pages du roman se lisant d’une traite, ou presque. Et ces émotions ! On rit, on frémit, on espère, on vibre avec les personnages. En bref, La princesse maudite est un roman qui se vit. Une fois plongé dedans, il ne reste plus que lui (j’en ai même rêver, c’est dire !). J’adore <3
L’univers, ensuite. Ce n’est pas la première fois que je lis un roman prenant place en Faërie, mais c’est toujours un réel plaisir de retrouver ce monde si particulier, et si… Séduisant. Les descriptions qui en sont faites, les créatures qui y vivent… C’est peut-être l’un des univers que j’apprécie le plus, tant pour son côté merveilleux que pour le danger qui y règne. J’ai énormément apprécié le fait que Julie Kagawa ne se contente pas de dérouler le fil de son intrigue, mais prenne aussi le temps de décrire ces paysages majestueux, magiques, d’imprimer leur vision dans l’imaginaire du lecteur. Il aurait été bien dommage de recourir à un tel décor sans pour autant l’exploiter !
Et puis, les personnages ! Si c’était plutôt mal parti avec Meghan, tout s’est finalement arrangé : enfin une petite qui n’est ni trop casse-cou, ni trop sotte, ni trop midinette, et qui n’a pas tendance à prendre tout ce qu’on lui dit pour argent comptant. Qu’est-ce qu’elles peuvent me gonfler, ces héroïnes de low fantasy qui acceptent tout sans broncher ! Meghan, elle, doute et redoute, et ne cesse de poser des questions sur le pourquoi du comment. MERCI ! Et elle n’a pas sa langue dans sa poche, non plus. Ouf ! J’ai donc beaucoup aimé la suivre dans sa quête pour retrouver Ethan. D’autant plus qu’elle est… Très bien accompagnée. Et la palme du meilleur personnage revient à… Grimalkin, ce cousin du Chat du Cheshire ! Je l’ai adoré, ce matou. Ses réflexions m’ont fait mourir de rire, et il ajoute un piquant incroyable au roman. Pour Grimalkin, c’est un grand OUI ! Puck m’a également beaucoup plu, mais tout de même moins que Ash, fils de la Reine Mab et prince de la Cour d’Hiver. Mais stop ! Je vous en ai déjà trop dit. Sachez seulement que Julie Kagawa met en scène une petite troupe fort sympathique, et à laquelle je me suis beaucoup attachée.
Et enfin, pour terminer en beauté… L’action. La trame principale. L’intrigue. Prenante à souhait, elle ne nous laisse pas un instant de répit. Une fois notre lecture commencée, on VEUT savoir comment tout cela va se terminer ! L’auteure tisse une grande toile dans laquelle on se laisse prendre avec joie, et joue avec nous : à chaque fois que je croyais avoir deviné quelque chose, HOP ! Une petite pirouette, et je me retrouvais le bec dans l’eau. Cette lecture fut un véritable régal, et je suis bien contente d’avoir la suite sous la main : j’aurais couru toutes les librairies alentour dans la minute, si cela n’avait été le cas.
Julie Kagawa joue donc magnifiquement sur tous les tableaux, et nous offre là un premier tome excellent, tant sur le fond que sur la forme. Et une autre saga fantasy de qualité, une !

En bref, excellente lecture que ce premier tome, qui rassemble -à mon sens – toutes les qualités d’un bon roman fantasy : une ambiance irrésistible, un univers attirant et parfaitement décrit, des personnages attachants et hauts en couleur, et une intrigue passionnante. C’est un coup de cœur !

16046631Coup de coeur !

En bonus :
La  chronique de Belledenuit <3

Pour marque-pages : Permaliens.

35 Commentaires

  1. Alors moi, j’ai préféré Puck, mais Ash est quand même super trop coule de la mort qui tue !
    Je ne me souviens pas du début, mais je pense les relire un jour… je ferais plus attention 😀
    Tu vas adorer la suite (mon préféré est le 4ème!)

    Bisous bouchonou! <3

    • Bouchon des bois

      Hiiii, mais j’ai tellement hâte de lire la suite ! Tu as préféré Puck tout du long ? Il va se réveiller, alors 😀
      Bisous Manounette chérie <3

  2. De mon côté, ce n’était pas trop le style de l’auteur qui me chagrinait au départ vu que j’ai très bien accroché au 1er chapitre. C’était plutôt les dialogues un peu trop simples et je n’étais pas sûre de poursuivre mais heureusement ça s’arrange grandement par la suite et ce n’est que du bonheur. Vivement le tome 2 ! 🙂

  3. Le résumé m’attire et ta chronique est folle : il me faut ce livre 😀

  4. Je l’ai même pas lu en mars comme j’avais prévu :'( Mais c’est pas grave, je le remets au programme d’avril. De toute façon après un avis pareil, obligé je lis !

  5. Du coup, tu as aimé bien plus que moi. J’en étais ressorti un peu mitigé. J’ai eu du mal avec Meghan aussi de mémoire. Mais l’univers est super. Bisous Bouchon <3

  6. Je savais, je savais, je savaiiiiiis que tu aimerais, c’était obligée ! Bref je suis trop contente que tu aies aimé <3 Je te fais tout plein de gros bisous mon Bouchon d'amour <3

  7. Je ne m’y étais jamais spécialement arrêtée, mais ton avis fait vraiment envie 🙂

  8. Je suis trop contente de voir que toi aussi tu as apprécié!

  9. Olalalala quel enthousiasme !
    Je le met dans mon panier d’achat sans plus de réflexion 😉

  10. Ahlala comment j’ai pu loupé cet avis ? J’ai vraiment fait la nolife dans ses révisions, ma parole ! Enfin comme tu le sais, j’ai adoré ce que j’ai lu de cette saga (les 2 premiers et le 1,5) et j’ai hâte de la finir avec toi ^^
    Et puis moi je préfère Puck (aaah mon Puck, j’ai hâte de continuer la série, j’ai l’impression qu’il s’améliore à chaque fois qu’il apparait <3), je te laisse Ash (en fait, je le trouve un peu cliché, le bad boy de base quoi) 😛
    Mais par contre, je n'aime pas trop Meghan… Elle me fait un peu penser à Bella (mais en mieux of course !) par certains côtés. Enfin on verra par la suite si j'arrive à l'apprécier ^^

    Et tout à fait d'accord pour Grimalkin 😀

    • Bouchon des bois

      Ne m’en parle pas, je n’ai pas eu le temps de passer sur les blogs depuis une éternité ! Haaaa, moi aussi j’ai vraiment trop hâte qu’on finisse la série ensemble. Il me tarde !
      C’est vrai que Ash est un peu cliché, mais il est soooo graou, quand même. Et puis, moi et les bruns ténébreux, on s’entend bien xD
      Je vois ce que tu veux dire pour Meghan. Espérons qu’elle s’améliore par la suite 😀

  11. Et bien, ça donne vraiment envie! En plus, pour ne rien gâcher, la couverture est magnifique 🙂

  12. Je l’ai dans ma liseuse aussi, comme toi, je préfère avoir le livre papier entre les mains… mais ton avis est super convaincant, je crois que je ne vais pas attendre : il va falloir que je m’y plonge ! 😀

  13. Hé bien moi qui n’étais absolument pas tentée par cette série, je vais peut être revoir mon jugement ! Je pensais que c’était un récit permis d’autres et qui ne se détachait pas de la masse, mais apparemment non, il y aurait pleins de belles surprises à découvrir, hum on m’avais cachée cela =)

  14. Ah ben si ça ne donne pas envie une telle chronique… 😉 je vais finir par craquer, déjà qu’il m’attirait bien. Bisous <3

  15. J’ai entendu beaucoup de bien de cette série, alors j’ai acheté les 4 tomes (19,96€ les 4 en occaz =) ) J’espère aimer autant que toi !!!

  16. Salut ma Bouchette !
    Alors quelle chronique .. Wahou !!!
    Ce livre me faisait envie je l’avoue .. Mais là .. Bon où j’l’ai planqué ?!

  17. J’avais aussi beaucoup aimé ce livre 😀

  18. Ah! Je viens de l’acheter il est dans mon IMM je l’ai pris un peu au hasard et j’espère qu’il me plaira autant qu’à toi 🙂
    Bonne semaine

  19. Ping :La captive de l’hiver, Julie Kagawa (Les royaumes invisible #2) -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *