Loin de tout, Jessica Ann Redmerski

Traducteur : Benjamin Kuntzer

L’histoire : Camryn n’a jamais voulu se contenter d’une petite vie tranquille. À vingt ans, alors qu’elle croit que son avenir est sur des rails, elle perd son petit ami dans un accident de voiture. Tout s’écroule. Cédant à un élan irrésistible, la jeune fille décide de tout plaquer pour aller voir ailleurs – et s’y perdre, avec un peu de chance.
C’est alors que son chemin croise celui d’Andrew, vingt-cinq ans, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Ces deux paumés font route ensemble et retrouvent ce qu’ils cherchaient sans le savoir : l’espoir.
Camryn se sent vivre plus intensément depuis qu’elle a rencontré ce compagnon de route audacieux, drôle et incroyablement séduisant.
Ce road trip improvisé marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui pourrait faire de ce voyage le dernier.

Mon avis : Décidément, j’enchaine les bonnes lectures avec Milady ! Après mon coup de cœur pour Avant toi, c’est au tour de Loin de tout de m’embarquer dans une folle aventure terriblement prenante. Je ne l’ai pas lu, je l’ai dévoré. Je ne l’ai pas apprécié, je l’ai adoré. Pas de coup de cœur ce coup-ci, mais c’est pas passé loin 😉
Camryn a vingt ans. Et la vie ne l’a pas épargnée : son petit ami est mort dans un accident de la route, son frère est en prison et ses parents sont divorcés. Quand sa meilleure amie l’abandonne à son tour, elle plaque tout et part, pour ailleurs… Pour nulle part. Dans le bus qui la conduit en Idaho, elle croise la route d’Andrew, vingt-cinq ans, beau comme un dieu et fuyant lui aussi un quotidien trop lourd à porter. Contre toute attente, Camryn baisse la garde et accepte la proposition du jeune homme : ils voyageront ensemble, peu importe vers où, tant qu’ils sont sur les routes. Commence alors pour eux une nouvelle vie, faite d’asphalte et de bœuf séché, lourde de secrets mais tellement, tellement plus libre…
Ouuuh, je sens qu’il va encore être difficile de trouver les bons mots pour parler de ce roman ! Je n’avais pas prévu de lire au départ, et c’est Saefiel qui m’a convaincue du contraire, en usant de techniques fourbes et diablement efficaces. Ma curiosité éveillée, je me suis lancée. Et si j’ai trouvé le début un peu longuet – jusqu’à ce que Camryn fasse son sac et saute dans le bus, en fait -, la suite m’a passionnée. Parce que les récits d’âmes désespérées en fuite, et ben, j’adore ça. Et que les road-trip, j’adore ça aussi. En fait, c’est le genre de truc que je rêve de faire, et que j’aurais sans doute fait si je n’avais pas choisi une autre aventure : la vie à deux. Bref.
Loin de tout se lit donc sur un air de folk, les cheveux au vent et un brin de paille dans la bouche. Que vous ne tarderez pas à avaler, sous le coup de l’émotion : ce roman en est bourré jusqu’à la moelle. Impossible de rester insensible aux personnages, et encore moins à la relation qu’ils tissent : on passe de la surprise à la tendresse en quelques secondes, du rires aux larmes en moins de temps encore, de l’espoir à l’abattement le plus complet. On rêve avec eux, on croit en un autre avenir, on espère, on apprend, et on se laisse aller, les joues baignées de larmes qu’on attendait pas. Mais on rit, surtout, et on aime. Plus fort que jamais. C’est typiquement le genre de roman qui me gonfle le cœur à menacer de l’en faire éclater, qui me pousse à prendre mon téléphone pour appeler Chéri et lui dire combien je l’aime. Autant vous dire que mes élans de romantisme sont assez fréquents, ces derniers temps.
J’ai beaucoup aimé voir Camryn et Andrew se reconstruire l’un par rapport à l’autre, les suivre dans cette folle aventure qui les mènera jusqu’à la Nouvelle-Orléans. J’ai adoré les voir apprendre à se connaitre, à s’apprécier, à se faire confiance, à s’aimer. J’ai suivi leurs échanges avec un petit sourire entendu, le rouge me venant parfois aux joues, mon regard se faisant souvent rêveur. Camryn est peut-être celle qui avait le plus à apprendre de ce voyage, celle qui évolue le plus. Dès le début, je m’y suis attachée, me sentant proche d’elle malgré sa situation extrême. La voir s’épanouir aux côtés d’Andrew, grandir, abattre les barrières qu’elle s’était imposé et vivre pleinement fut un vrai bonheur. On a envie qu’elle soit heureuse, simplement. Et Andrew… J’avoue, qu’au début, je me suis posé pas mal de question sur son compte. Puis, finalement, j’ai laissé tomber mon côté suspicieux pour tomber moi aussi sous son charme. A tous les deux, en fait, parce que leur couple est juste adorable. Atypique, évident, le genre de relation qu’on rêve toutes de construire. Du coup, j’étais un peu comme ça :

Loin de tout fut donc une merveilleuse lecture, poignante et terriblement romantique (dans le bon sens du terme, fort heureusement). Je n’ai relevé aucune fausse note et ne comprends donc pas pourquoi je n’ai pas poussé jusqu’au coup de cœur, mais c’est ainsi. La plume de J.A. Redmerski est très juste, pudique quand il faut, parfois plus mutine, mais toujours prompte à nous inspirer les sentiments les plus divers. Milady inaugure royalement le nouveau genre qu’est le New Adult, et je peux vous dire que je vais guetter leurs prochaines parutions : pour des pépites pareilles, je signe de suite.

En bref, une lecture qui m’aura fait passer par un nombre d’émotions incalculable, qui m’aura prise aux tripes tout du long, pour finalement me laisser un peu démunie, le cœur en vrac et les yeux dans le vague. A découvrir d’urgence !

On en redemande !
Pour marque-pages : Permaliens.

46 Commentaires

  1. Une chronique que j’attendais!! Elle donne envie de le lire!!

  2. Oh je l’ai justement coché dans la Masse critique de babelio 😀 Merci pour cette chronique 🙂

  3. La nouvelle-Orléans ? Ca m’intéresse ^^ Bon, le road-trip sans but (enfin c’est l’impression que j’en ai ^^ ) ne me disait trop rien, mais je ferais peut-être une exception pour celui-ci. Thanks pour cette chronique!

  4. D’intéressée, je viens de passer à complètement emballée ! Je crois que je vais le noter quelque part.
    Très belle chronique, Bouchon 🙂

  5. Hiiiii ta chronique est trop chouette mon petit pain au chocolat .<)
    J'hésite beaucoup à lire le tome 2 en VO parce que j'imagine qu'il va mettre longtemps à arriver en France !

  6. Déjà la couv et le résumé me tentait tu me tentes encore plus !!!

  7. eh ben si ça ça ne signifie pas qu’il faut que je lise, je ne sais pas ce que c’est. Il me tarde maintenant de le découvrir à mon tour. Je note doublement 🙂

  8. Aaah je crois qu’il était dans la liste de masse critique, mais je ne l’ai pas coché ! Ta chronique me fait bien regretter pour le coup x)
    Je note ^^

  9. Il me tente vraiment celui-ci, l’histoire a l’air magnifique!!
    Merci pour ton avis 🙂
    Sarah.

  10. Je vois que tout le monde craque pour ce roman, moi aussi !
    Je me demande ce que le tome 2 va donner. 🙂

  11. Je viens justement d’en lire un avis et tu as fini de me convaincre. Il a l’air super ce livre ! Hop, direction la wishlist. 😀 Je crois qu’il faisait partie de la sélection pour Masse Critique en plus. Arf dommage, si j’avais su je l’aurais demandé.

  12. Oh un beau roman comme j’ai envie d’en lire actuellement 🙂

  13. Le moins que l’on puisse dire, c’est que tu me tentes énormément avec ce titre ! Je le note évidemment et j’espère être autant séduite que toi quand je le lirai !

  14. C’est en effet une belle découverte. Moi qui ne suis pas trop romance à la base, ça m’a bien plu !!!

  15. Ce livre a l’air vraiment beau !!

  16. bon nombre de persones (dont tu fais partie) me tentent avec ce roman et je vais finir par craquer ^^ j’ai un peu peur que cette lecture me déprime…

  17. Je suis contente de lire que toi aussi tu as apprécié :D!

  18. Saefiel m’avait tout à fait conquise avec sa chronique ; il est donc depuis peu dans ma WL. Je suis contente qu’il t’ait plu aussi !

  19. Rien qu’en pensant à la fin et à l’énorme coup de stress que j’ai eu, mon coeur bat plus vite. J’aurai jeter le livre par la fenêtre je crois ! ^^

  20. Bon je ne vais pas faire dans l’original en disant que je veux le lire !!! Je n’ai jamais lu de road trip, mais comme toi ça me fait rêver, pouvoir tout envoyer en l’air et tout recommencer est parfois très tentant. Zou encore un titre que je note, décidément =)

  21. Ping :C’est lundi, que lisez-vous ? (74) | Les lectures de Bouch'

  22. Eh bien, quelle chronique !!!! Franchement, tu m’as convaincu là ! Hop, dans ma WL !

  23. Ping :Bilan du mois de Novembre | Les lectures de Bouch'

  24. Ping :Le panier du jour (49) | Les lectures de Bouch'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *