Demain j’arrête ! Gilles Legardinier

L’histoire : Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu’elle n’a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier…
Mais tout cela n’est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu’elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu’à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons- nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

Mon avis : Voilà un roman qui fait du BIEN ! Il faut dire que, ces derniers temps, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de rire à gorge déployée grâce à mes lectures. Du coup, Demain j’arrête ! m’a fait un bien fou 🙂 Me voilà remontée à bloc, fin prête pour affronter les vagues d’émotions dont Des fleurs pour Algernon ne manquera pas de me submerger. Mais revenons à nos moutons : quid de Demain j’arrête ? Nous avons là un ouvrage frais, divertissant et sans prise de tête, qui a l’avantage de se lire vite et bien. Pas un coup de cœur, donc, mais un très bon moment de lecture qu’il me tarde de réitérer !
Julie a la trentaine, travaille dans une banque et déteste les chats.  Mais, par dessus tout, Julie est une spécialiste des bourdes en tout genre : les trucs stupides, ça la connait. Non pas qu’elle soit elle-même idiote, non, elle est plutôt… impulsive, dirons-nous. Du genre à enfiler un pull tout en descendant un escalier, et à se casser la figure. Aussi, quand un nouveau locataire emménage dans son immeuble, elle va tout faire pour… en apprendre plus sur lui. En allant jusqu’à se coincer la main dans la fente de la boite aux lettres de ce mystérieux Ricardo Patatras, pour essayer d’atteindre son courrier. Ni la honte d’avoir été surprise ainsi, ni l’évidente mauvaise volonté que met le jeune homme à se dévoiler n’arrêteront Julie : elle veut savoir ce que cache Ric, et le saura. Par tous les moyens possibles.
Loufoque, léger et tendre, voilà les trois adjectifs qui me viennent en tête quand je repense à ce petit concentré d’humour et de romance. Par certains côtés (certains côtés seulement), Demain j’arrête peut s’apparenter la chick-lit : l’héroïne un peu nunuche, le beau mec ténébreux, les gaffes à répétition, et ce sentiment de bien-être qui nous assaille une fois la dernière page tournée… Et tout ça sans les clichés habituels du genre, c’est merveilleux.  Je pense tenir là la raison de son succès : les gens ont diablement besoin de rire en ces temps quelque peu troublés, et Demain j’arrête ! rempli parfaitement son contrat en ce sens.
Il faut dire que Gilles Legardinier n’y a pas été de main morte avec son héroïne : Julie n’en rate VRAIMENT pas une. Si l’on peut finir par être lassé de ses bêtises à répétition, je l’ai pour ma part trouvée touchante. Touchante ET drôle. En fait, je me suis un peu reconnue en elle, pour son côté tête en l’air et « j’aurais mieux fait de me taire ». Nul doute que si je ne connaissais pas Chéri et qu’il venait emménager à côté de chez moi, j’irais moi aussi essayer d’en apprendre plus sur lui grâce à son courrier ^_^ Je me suis donc attachée à cette jeune femme haute en couleurs, l’ai suivie avec délice dans toutes ses frasques et ses différents délires. Et on peut dire qu’elle est bien aidée ! Entourée d’une horde de personnages secondaires tous plus fous les uns que les autres (je pense notamment à Jade, et à l’épisode des vampires qui m’a fait mourir de rire), chaque situation fini par prendre une allure cocasse qui ne manquera pas de faire sourire le lecteur. Et puis, Ric, quoi ! Parce que c’est vrai qu’il est intrigant ce garçon, et diablement séduisant. La relation qu’ils nouent tous les deux, même si basée sur quelques mensonges éhontés, m’a beaucoup plu. Le fameux petit sourire niais s’est accroché à mes lèvres dès leur rencontre, c’est dire ! J’ai également beaucoup aimé Sophie, qui est décidément l’archétype même de la meilleure amie prête à tout pour te sortir du pétrin, ainsi que Xavier, le fou de matériel militaire. Une équipe de choc, pour des aventures totalement barrées, donc !
Les péripéties s’enchainent, les hypothèses s’accumulent, et l’intérêt du lecteur ne faiblit pas : à partir du moment où l’on s’attache à Julie, il est très difficile d’interrompre sa lecture. La preuve : une journée, et je tournais déjà la dernière page ! Frustrant, mais diablement efficace en somme. Je ne vous en dirai pas davantage concernant l’intrigue, je ne crois pas que cela soit nécessaire : si vous avez besoin de vous détendre, envie de lire quelque chose de léger et drôle, Demain j’arrête ! est exactement ce qu’il vous faut, croyez-moi sur parole 🙂

En bref, un court roman fort sympathique, très agréable de par sa légèreté et son côté humoristique. On ne s’ennuie une seconde, mieux, on rit très souvent. Une réussite !

On en redemande !
Pour marque-pages : Permaliens.

36 Commentaires

  1. Ouhhhh je suis tellement contente qu’il t’ai plu ! C’est vraiment une petite bombe à sourire ce livre 😀

  2. Dans ma PAL, il faut que je le lise 🙂

  3. Ah, je suis super contente que tu ait aimé 😀 ! Ce roman fait définitivement parti de mes préférés, et il fait un bien fou à chaque fois que j’ai un coup de blues.
    J’ai adorée également le moment vampire 😉 ! Mais surtout le moment de l’opération voiture avec son voisin Xavier !
    J’espère que tu aimera autant les livres suivants de Gilles Legardinier 🙂

  4. Il vient tout juste de rejoindre ma PAL. J’espère pouvoir le lire au mois de novembre 😉

  5. Oh génial, il est justement dans ma PAL 🙂

  6. je le lis en novemebre il fait envie, jolie chronique

  7. J’ai eu le même ressenti que toi sur ce bouquin, comme tu dis c’est une lecture qui fait du bien 🙂 Je trouve que ta chronique donne envie de le lire si ce n’est déjà fait ^_^
    Biz

  8. Pas encore lu de roman de cet auteur…Mais j’entends beaucoup de bonnes choses sur lui!

  9. Je vais devoir me mettre à cet auteur alors vu ton avis.
    En plus, j’adore les couv !

  10. Coucou poulette !! Ah je suis contente que tu ai aimée, j’ai également beaucoup appréciée les aventures de Julie, qui comme tu le dit peut-vraiment nous faire penser à nous, on se reconnais en elle, dans ses gaffes, et dans son côté Amélie Poulain =) Je pense que je réitérerai l’expérience avec l’auteure car j’ai vraiment beaucoup aimée, et puis les couvertures avec les chats tout rigolos, il ne m’en faut pas plus ^^

  11. Ton avis donne super envie de le lire 😀 mais comment elle ne peut pas aimer les chats ? Enfin bon ^^ Bisous 🙂

  12. Ce livre est dans ma wish-list depuis que j’ai vu sa couverture !! Oui je sais, ça ne se fait pas, de choisir un livre à sa couverture, mais vraiment, la tête de ce chat est à mourir de rire ^^
    De plus, la 4e de couv’ m’avait bien attiré, et là j’avoue que ta critique me donne encore plus envie !
    J’ai hâte de me le procurer !!

  13. Je suis tout à fait d’accord avec ta chronique, c’est exactement ce que j’ai ressenti en le lisant moi aussi ! C’est frais et parfait pour se détendre, on passe un bon moment avec ce livre et on en ressort avec le sourire 😀 Des bisous mon Bouchon <3

  14. MA WISH LIST N’EST PAS CONTENTE ! En fait je crois que je l’ai mais je ne suis pas sûre…. Donc ça voudrait dire que ma Pal rit sous cape en ce moment du genre « Hin hin si tu l’achètes tu l’auras en double t’auras pas l’air con »… Nom d’une pipe en bois.

  15. Ping :C’est lundi, que lisez-vous ? (70) | Les lectures de Bouch'

  16. Ca fait un moment que je dois le lire… je vais attendre de déprimer pour le faire mdr. Belle chronique en tout cas, bisous.

  17. Oh celui là, il me tente depuis un moment ! Il faudra que je pense à le lire, il est dans ma liseuse ^^ (c’est surtout la couverture qui m’a attirée ha ha en fait, toutes les couv de Gilles Legardinier sont attirantes : l’astuce pour réussir -> mettre un chat sur la couv !)
    En tout cas, ton avis est bien positif ^^

  18. Ping :Bilan du mois d’Octobre | Les lectures de Bouch'

  19. Il faut absolument que tu en découvre d’autre de lui ^^
    Ils sont tous top ! Complètement cramé est très drôle aussi tandis que Et soudain tout change est plutôt touchant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *