Le panier du jour (32)

Craquages imprévus cette semaine ! Suite aux injonctions de Sassa, je m’étais autorisée à craquer pour J’ai failli te dire Oui. Mais c’était sans compter l’enthousiasme du libraire, qui m’a valu de repartir avec deux ouvrages inattendus 🙂

Plus épris que jamais, Alex et Niki, les héros de J’ai failli te dire je t’aime, sont de retour du phare de l’île Bleue. Tandis qu’elle renoue avec ses copines, plus mûres et riches de nouveaux projets, lui réintègre la routine de Rome : travail, sport et sorties avec ses amis. Or voilà que ces derniers, jusqu’à présent si heureux en ménage, voient leurs couples voler en éclats. Alors que tous s’interrogent sur la pérennité de l’amour, Alex décide d’y croire et demande Niki en mariage.
Mais le chemin vers l’autel se transforme vite en chemin de croix. Invités, cérémonie, préparatifs en tous genres et familles ne leur facilitent pas la tâche. Enfin surtout : Niki est-elle prête pour un tel engagement ?

Ils ont le Talent. Ils ont la capacité de pénétrer dans notre esprit pour nous transformer en marionnettes au service de leurs perversions et de leur appétit de pouvoir. Ils tirent les ficelles de l’histoire. Sans eux le nazisme n’aurait peut-être jamais existé, et nombre de flambées de violence, tueries, accidents inexpliqués n’auraient peut-être pas ensanglanté notre époque. Car ils se livrent aussi entre eux une guerre sans merci, selon des règles empruntées à celles des échecs.Ce sont des vampires psychiques.L’humanité entière ne constitue pour eux qu’un gigantesque terrain de jeu, propre à satisfaire leur irrépressible soif de pouvoir et de destruction.Mais peut-être ce jeu est-il allé trop loin. Car vient un temps où toute victime finit par se rebeller.

***

En plus de ces trois petites beautés -et là, pour le coup, c’est tout à fait inattendu-, j’ai reçu un joli cadeau de la part de ma copine Pauline, qui faisait un stage chez Belfond <3

En Angleterre, de nos jours. Poppy Wyatt est au bord de la crise de nerfs : elle vient de perdre sa bague de fiançailles, celle qui est dans la famille de son fiancé Magnus depuis plusieurs générations. Et pour couronner le tout, on vient de lui dérober son portable. Juste au moment où elle envisage la fuite à l’étranger, elle découvre dans une poubelle un téléphone. Miracle ! Enfin pas si sûr… Car ce portable appartient à l’assistante d’un dénommé Sam qui n’a pas l’air de saisir l’urgence de la situation. A force de supplications, Poppy réussit à le persuader de lui laisser ledit téléphone. C’est juré, c’est l’affaire de quelques heures, et elle lui transmettra tous ses messages d’ici là. Sauf que bien entendu, toute cette affaire va rapidement tourner au vinaigre : impossible de retrouver cette foutue bague, la soirée avec les beaux-parents vire au désastre, Magnus n’est pas d’un très grand soutien et Lucinda, la très irritable wedding planner, est aux abonnés absents. Et puis, il y a ces messages étranges reçus sur le portable de Sam, qui laisseraient entendre qu’un complot se prépare contre lui dans sa propre entreprise. Poppy parviendra-t-elle à redresser la situation ?

Et vous, qu’avez vous reçu/acheté/emprunté cette semaine ?
Excellente lecture à tous !
<3 <3 <3
 
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *