Le panier du jour (30)

Bonjour mes loulous ! Cette semaine, c’est un IMM 100% cadeau que je vous présente : Chéri a eu envie de me faire plaisir 🙂

Quand les sept pèlerins se posent à Hypérion, le port spatial offre un spectacle de fin du monde. Des millions de personnes s’entassent derrière les grilles : les habitants de la planète sont sûrs que le gritche va venir les prendre et ils veulent fuir. Mais l’Hégémonie ne veut rien savoir. Une guerre s’annonce et les routes du ciel doivent être dégagées. Et tout ce que le gouvernement a trouvé, c’est d’envoyer les sept pèlerins. La présidente le leur a dit d’emblée : Il est essentiel que les secrets des Tombeaux du Temps soient percés. C’est notre dernière chance.  » Mais les pèlerins n’y comprennent rien, et ne se connaissent même pas ! Heureusement, le voyage leur permettra de se rapprocher. Chacun raconte son histoire, et l’on s’aperçoit vite que nul n’a été pris au hasard. Celui qui a fait la sélection, au fil des confidences, parait avoir fait preuve d’une lucidité… diabolique. Et d’une cruauté… raffinée !

De retour d’un voyage d’affaires extraplanétaire, Simon Kress découvre avec amusement que ses piranhas se sont entredévorés et que des deux créatures exotiques qui vivaient sur sa propriété, seule une subsiste. En quête de nouveaux familiers pour alimenter ses jeux cruels, Simon va mettre la main sur une colonie de rois des sables, d’étranges insectes intelligents capables de bien des surprises… Six nouvelles – inédites pour la plupart – qui nous rappellent que l’auteur culte du trône de fer est aussi a [aise avec les textes courts et incisifs de la science-fiction qu’avec les immenses sagas de fantasy.

Lovée dans l’exquis manoir tourangeau dont Louis XI lui a fait don, Fiora attend la naissance de son enfant lorsqu’elle apprend une terrible nouvelle : son époux le « Bourguignon rebelle » a été condamné à mort pour avoir refusé de se rallier à la France.
Effondrée, Fiora devra pourtant vite se relever pour affronter ceux qui désirent sa perte.
Bientôt, elle retrouvera Florence et les Médicis. Mais le destin lui réserve encore bien des surprises..

Rome, Ier siècle après J.-C. Thea, esclave juive, est soumise aux caprices de sa maîtresse. Sa rencontre avec le gladiateur Arius attise la jalousie de cette dernière et Thea est vendue à une maison close éloignée de Rome. Elle attire pourtant l’attention de l’empereur et devient sa favorite. Pour vivre leur amour, Thea et Arius vont devoir faire preuve de la plus grande discrétion.

Autant vous dire que je sautais de joie devant toutes ces petites pépites 😀 Et dire qu’il n’y a pas tout, puisque deux livres doivent encore arriver par la poste. Mais, ça… ce sera pour la semaine prochaine !

Et vous, qu’avez-vous acheté, reçu, emprunté ?
Excellent dimancha à tous !
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *