C’est lundi, que lisez-vous ? (56)

C’est lundi ! L’heure de participer à ce fameux rendez-vous hebdomadaire pour vous rendre compte de nos lectures du moment. Initié par Mallou et repris par Galleane, il répond à trois questions : Qu’ai-je lu la semaine précédente ? Que suis-je en train de lire actuellement ? Que vais-je lire ensuite ?

C'est lundi


Mes lectures de la semaine précédente :
Cette semaine est à marquer au fer rouge : j’ai eu THE coup de cœur, celui qui éclipse (presque) tous les autres et te laisse avec une furieuse envie d’y retourner : La Dernière Terre m’aura retournée. Ce livre est merveilleusement bien écrit, l’intrigue est parfaite, la psychologie des personnages est magnifiquement bien rendue, BREF : Magali Villeneuve a fait de moi une lectrice comblée durant trois jours fantastiques. Et le reste de la semaine en fait, puisque je n’ai pas pu quitter cet univers si enivrant… Subissant donc un contre-coup se manifestant sous les traits d’une panne livresque : aucun des livres que j’ai pu ouvrir ensuite n’a su trouver grâce à mes yeux. J’ai rapidement abandonné -avec la ferme intention d’y revenir, cela dit- Claustria, le sujet me faisant beaucoup trop froid dans le dos pour l’aborder en cette période estivale. Les lames ne m’aura pas davantage convaincue, ce roman étant très en dessous de ce que fait Mo Hayder habituellement. Enfin, j’ai ouvert La Griffe et le Sang hier, et l’ai lu dans la journée : encore une fois, c’est un flop. Je n’y ai pas trouvé d’intérêt, l’ai lu avec un détachement certain. Dommage ! Ma chronique suivra !

Ma lecture en cours :
Je me retrouve donc face à une PAL fournie, certes, mais ne sais pas pour autant vers quel ouvrage me tourner : qui sera à-même de me faire passer un bon moment ? J’espère donc ne pas faire de bourde en emportant avec moi… La maitresse de Rome de Kate Quinn. Je place beaucoup d’espoir en lui, et j’espère qu’il saura me tirer de cette mauvaise passe 🙂
Rome, Ier siècle après J.-C. Thea, esclave juive, est soumise aux caprices de sa maîtresse. Sa rencontre avec le gladiateur Arius attise la jalousie de cette dernière et Thea est vendue à une maison close éloignée de Rome. Elle attire pourtant l’attention de l’empereur et devient sa favorite. Pour vivre leur amour, Thea et Arius vont devoir faire preuve de la plus grande discrétion. 

Mes prévisions livresques :
Encore une fois, je n’en sais fichtrement rien ! Tout dépendra du succès de ma lecture actuelle, m’est avis. Mais peut-être me laisserais-je tenter par les deux tomes de L’échiquier du mal, ou encore le premier tome des Hauts-Conteurs…. A voir !
Et vous, que lisez-vous ?

Excellente semaine à tous !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *