Les lectures de Bouch’ : un an déjà !

Mes très chers loulous,
 
Laissez-moi vous communiquer ma joie en cette matinée du 22 mai 2013 : le blog fête ses un an aujourd’hui ! Ouiiiiiii !!!!
 
En arrivant sur Paris, je me suis dit qu‘il fallait fêter ça. J’ai donc fait un saut chez Paul pour m’offrir un pain au chocolat (oui, hier j’ai mangé une demi-botte de radis, une tomate et 10 schtroumpfs, j’ai donc le droit.), j’ai couru jusqu’au Ministère, gravi les escaliers quatre à quatre (OK, j’ai pris l’ascenseur) et me suis posée devant mon PC, avec la ferme intention de faire un article digne de ce nom. Et voilà, cela fait approximativement 55 minutes que je suis devant, à chercher l’inspiration.
 
***
 
J’aurais pu vous dire que, en un an, le blog a comptabilisé plus de 35 000 vues. Que 297 articles ont été postés, 3000 commentaires enregistrés. Qu’il a connu deux plateformes d’hébergement, et qu’il est aujourd’hui suivi par 55 personnes. Que la page Facebook ne s’est jamais aussi bien portée, avec ses 207 likes.
 
***
 
J’aurais pu vous dire que ce blog fut créé dans un moment de profond dénuement. Que c’est vers lui que je me tourne quand mon boulot me pèse, quand il n’y a pas de nouvelles offres d’emploi, quand je me dis que dans moins de dix mois je n’ai plus de salaire, et que je songe à la manière dont je me suis fait entuber en acceptant ce poste.
 
 ***
 
J’aurais pu vous dire qu’il a pris une toute autre dimension depuis quelques mois. Que j’essaye de l’améliorer en permanence, pour qu’il vous convienne davantage. Que je me lève tous les jours à 5h10 au lieu de 8h, pour avoir le temps de vous répondre et de poster une chronique le plus souvent possible. Et que cela ne me dérange en aucune façon.
 
 ***
 
J’aurais pu vous dire qu’il m’arrive d’être émue en lisant vos commentaires, tant vous êtes adorables. Qu’ils me remontent à coup sûr le moral, que je voudrais avoir le cran de vous faire des déclarations d’amour intempestives, tant vous m’êtes précieux.
 
 ***
 

J’aurais pu vous dire qu’il m’a permis de rencontrer des personnes extraordinaires, et qu’il le fait encore. Que mon cercle de connaissances s’est considérablement agrandi depuis que je l’ai créé, que c’en est parfois affolant. Qu’il m’a permis de créer des amitiés précieuses, parfois plus réelles que bien d’autres pourtant plus « concrètes ».

***

J’aurais pu vous dire qu’il me donne confiance en moi, qu’il me montre que je peux, de temps en temps, faire quelque chose de bien.

***

J’aurais pu vous dire que, sans vous, ce blog serait fermé depuis longtemps, même si c’est un plaisir pour moi de l’entretenir. Que c’est à vous que je pense quand une flemme aigüe s’empare de moi, et que je planche tout de même sur mon article. Parce que je sais que vous serez au rendez-vous. 
 
 ***
 
J’aurais pu vous dire que, sur tous les blogs que j’ai pu avoir, c’est le plus sérieux, c’est celui dans lequel je m’investis le plus. Même si je ne pensais pas voir arriver ce premier anniversaire. Et que j’espère maintenant en voir beaucoup d’autres. 
 
 ***
 
J’aurais pu vous dire beaucoup de choses, mais je me contenterais d’une seule : merci d’être là, de rendre l’aventure possible. Merci de prendre le temps de vous arrêter, de commenter. Merci pour tout, MERCI !
 
Et, parce que nos blogs ont été créés à un jour d’intervalle : Joyeux Blog’anniversaire aux Livres de Céline
 
 
 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *