Top Ten Tuesday (39)

C’est mardi, l’heure du TTT hebdomadaire ! Rendez-vous créé par The Boke and the Bookish, celui-ci fut repris en français par Iani. Le principe est simple : proposer notre top 10 des livres pour un thème prédéfini.

 

Le thème de cette semaine :

 
  Nos 10 confessions à propos de la lecture :

1. Je prends toujours très soin de mes livres : Comme la majorité d’entre nous, j’essaye de prendre soin de mes livres. Je ne dirais pas que je suis maniaque, mais je tâche seulement de faire attention. Acheter de l’occasion ne me gêne pas, pour peu que l’état du livre soit correct.

2. … Et j’ai beaucoup de mal à les prêter : Et oui, car vous ne savez jamais dans quel état ils vont revenir ! Quand il s’agit de mes proches, pas de problème : je sais qu’ils feront très attention. Mais les autres… Couvertures cornées, dos abîmés, tâches suspectes sur les pages, et j’en passe ! Et ça, c’est dans le cas où le livre m’est rendu…

3. J’ai toujours un livre sur moi : Je prends le train tous les jours, 40 minutes aller, 40 minutes retour. Impensable pour moi de ne pas avoir un bouquin pour me tenir compagnie ! Et puis, quand on va chez beau-papa et belle-maman, dans les magasins, au cinéma… Il y a bien un moment où je vais regretter de ne pas avoir emmené mon livre. Alors, maintenant, je prévois et je l’emporte partout. 

4. Ma PAL a grimpé de façon exponentielle à cause de la blogo : Ça, tout le monde le sait, (presque) tout le monde le subit. Avant que je commence à bloguer, il n’était pas rare pour moi de relire un  livre en attendant d’avoir du sang neuf dans ma bibliothèque. Aujourd’hui, c’est impensable. Et plus ça va, moins ça s’arrange ! (D’ailleurs, si je suis honnête, je n’avais jamais entendu le terme « PAL » avant d’ouvrir ce blog. Et je n’avais de toute façon pas à l’utiliser)

5. … Et la blogo a modifié mon champ de lecture : S’il y a bien un genre que je ne lisais pas avant de commencer à bloguer, c’est le YA. Et puis, que l’on parle du thriller, de la fantasy ou de la littérature contemporaine, la blogo m’a, de manière générale, permis d’approfondir mes connaissances de tous ces genres littéraires. Maintenant, je lis différemment : ce n’est plus seulement parce que la couv/le résumé me tente, mais c’est aussi parce qu’untel me l’a conseillé.

6. Je suis toujours intarissable sur le sujet : Vous me lancez sur le sujet des livres, et j’en parle pendant des heures (il n’y a qu’à voir mes réponses pour ce top) ! Peu importe que l’on parle d’un roman, d’un genre ou d’un aspect technique, je pense pouvoir tenir un marathon. Imaginez la souffrance de mes proches quand j’ai fait mon mémoire sur les habitudes de lecture chez les adolescents !

7. Je me suis déjà fait critiquer par un inconnu à cause du livre que je tenais dans la main : Et oui ! Je m’en souviens encore : je rentrais tranquillement chez moi, en bus, après une dure journée de labeur -dans un bus parisien donc, puisque j’habitais encore sur Boulogne. Plongée dans ma lecture du moment, Un employé modèle de Paul Cleave, j’approchais dangereusement de la fin quand un vieux monsieur m’a accostée, afin de me démontrer à quel point ma lecture était indigne. Ce n’était pas de la « vraie littérature », selon lui ! 

8. …
Et offrir un journal pour qu’il me serve de marque-page :
Ça m’est arrivé récemment, en sortant du métro. Vous savez peut-être que c’est l’endroit privilégié pour les distributeurs de journaux. Et bien, ce jour-là, j’étais si absorbée par mon livre que je ne l’ai pas rangé immédiatement, mais ai gravi les escaliers en le lisant. Et un charmant jeune homme de me proposer un journal pour me servir de marque-page. Tous les moyens sont bons, me direz-vous, mais j’ai trouvé cela gentil. 

9. J’ai initié Chéri à la lecture : Je ne conçois pas que cela puisse marcher si l’un des acteurs du couple ne partage pas un tant soit peu la passion de l’autre. Alors je me suis mis en tête de faire lire Z’hom, en lui proposant tout un tas de bouquins. Et figurez-vous que j’ai réussi ! D’ailleurs, pour illustrer ce propos, je vais vous faire part d’un scoop concernant notre mariage : devinez quel sera l’élément principal du décor… 

10. J’ai fais de ma passion mon métier : Après avoir honteusement quitté ma première année de droit en plein milieu du premier semestre, il fallait que je réfléchisse d’urgence au sens que je voulais donner à ma vie. C’est donc pour cela que je me suis inscrite en DUT Métiers du livre (une formation extrêmement enrichissante, soi dit en passant), et je travaille aujourd’hui au sein d’une revue. Bon, j’avoue, ce n’est pas top-moumoute, mais je cherche autre chose. Pas plus tard qu’hier, j’ai envoyé un mail aux éditions du Lombard, pour répondre à une offre d’emploi ! Je croise les doigts 😀

Et vous, quel est votre top ?
 Excellent mardi à tous <3

Et, petit bonus, parce vos tops m’ont rappelé plein de choses :

=> Il n’est pas rare que je finisse un livre… sur les toilettes ! Et oui, ne pouvant pas m’empêcher de lire le soir, donc dans mon lit, je ne peux pas quitter mon livre ne serais-ce qu’un instant. Du coup, je l’emmène avec moi, et… je ne bouge plus avant de l’avoir fini !

=> Dans le cas extrême où je n’aurais pas de livres à porter de main, je lis tout et n’importe quoi : conseil d’utilisation de tel produit d’entretien, affiche, notice de montage…

=> J’adore grignoter en lisant. Et oui.

=> Parfois, je lis au boulot. C’est mal, je sais.

=> Dans les dépenses du foyer, les livres arrivent juste après le loyer et la nourriture. Je me soigne.

=> J’aime me pâmer devant ma bibliothèque.  

=> J’aime avoir le choix. J’entretiens l’espoir de voir un jour ma PAL à zéro, mais, en fait, cela me briserait le cœur.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *