Le panier du jour (18)

 

J’ai attendu un bon moment avant de vous faire cet IMM, pour la simple et bonne raison qu’un joli swap attend patiemment sur mes étagères d’être ouvert. Mais, ne sachant pas avec exactitude la date à laquelle il me sera possible de vous le montrer, j’ai décidé de vous faire part de mes récentes acquisitions dès aujourd’hui. Avant que vous me fustigiez pour ce que vous allez voir, je tiens à vous préciser que je n’ai absolument rien acheté. Cadeaux, gains, prêts… Rien n’est de mon propre fait 🙂

Offert par Chéri :

 
Ne vous avais-je pas dit qu’il était adorable, comme garçon ?

Offert par ma maman :
 
Au Japon, en 1984.
C’est l’histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu’ils avaient dix ans. A l’époque, les autres enfants se moquaient d’Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l’appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l’a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d’un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d’une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d’événements, de dates en rapport avec l’Histoire.
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l’autobiographie d’une jeune fille échappé ç la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l’âge d’un an et demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?
Prêtés :
 
Par un beau jour d’octobre 1949, Helene Hanff s’adresse depuis New York à la librairie Marks & Co., sise 84, Charing Cross Road à Londres. Passionnée, maniaque, un peu fauchée, extravagante, Miss Hanff réclame à Frank Doel les livres introuvables qui assouviront son insatiable soif de découvertes. Vingt ans plus tard, ils s’écrivent toujours et la familiarité a laissé place à l’intime, presque à l’amour. Drôle et pleine de charme, cette correspondance est un petit joyau qui rappelle avec une délicatesse infinie toute la place que prennent, dans notre vie, les livres et les librairies. Livre inattendu et jamais traduit, 84, Charing Cross Road fait l’objet, depuis les années 1970, d’un véritable culte des deux côtés de l’Atlantique.
 
 

Oz Vessalius, 15 ans, est l héritier d un des quatre grands duchés du pays. Le jour de sa cérémonie de passage à l âge adulte, des bourreaux masqués le précipitent dans un monde sombre et confus, l Abysse, pour un crime dont il ignore tout.
Dans cette prison à l écart du temps, il rencontre Alice, une jeune fille aux pouvoirs mystérieux, qui lui propose de nouer un pacte pour l arracher à ce cauchemar. Mais l organisation secrète Pandora, qui a pour mission de lever le voile sur les mystères de l Abysse, attend son retour de pied ferme…



Comme je vous le disais, mon prochain IMM ne devrait plus tarder : L’Élite parait cette semaine, et je pense que l’ouverture du swap est imminente. A très vite, donc !

Et vous, qu’avez-vous reçu, acheté, emprunté ?

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *