Une rencontre…Gourmande ! Partie 2

a3.jpg

Vous le saviez peut être, j’ai été désignée jeudi dernier comme l’heureuse gagnante d’un petit déjeuner presse, à l’occasion de la parution du premier tome de Cupcake Club – Baiser Sucré de Donna Kauffman, aux éditions Milady Romance. Le lieu du rendez-vous ? Une charmante Cupcakerie parisienne, la Cupcakerie Chloé S. Vous me connaissez, ni une, ni deux, je saute sur l’occasion : me voilà partie ce matin, mon plan à la main, pour trouver cette fameuse Cupcakerie.

Et bien, il aurait été difficile de la manquer ! Rose bonbon, elle se démarque très bien des immeubles un peu fadasses des alentours. Il est 11h20, je suis un peu en avance. Je trouve donc un banc, croise, décroise les jambes, jette des regards à la ronde. Personne. Enfin, si : une jeune femme se trouve à l’intérieur et prend des photos… 11h30, enfin. Une personne s’avance, puis une deuxième. Je prends mon courage à deux mains et brave ma timidité : j’entre à mon tour. La jeune femme entr’aperçue n’est autre que Aurelia Szewczuk, la charmante attachée de presse de Milady. Tout sourire, elle nous invite à nous asseoir. Nous sommes dix au total, une assemblée uniquement féminine et qui semble, contrairement à moi, très familière de ce genre de rendez-vous.
L’ambiance est très détendue, des rires fusent de-ci de-là, les conversations s’animent. Tout y passe : la vie de ces auteures si particulières, notre goût pour la romance et nos classiques en la matière, l’étiquette assez mauvaise du genre en France…
Nous voici donc ensembles, dix jeunes femmes convaincues du bien fondé de la romance. On papote, on papote… Jusqu’à ce que nos yeux se posent sur les magnifiques cupcakes se trouvant devant nous. Ne vous leurrez pas : je les avais remarqués dès mon arrivée. Enfin, « sentis » serait plus juste. Quel délice ! Pour les yeux, pour les narines… Pour le palais, ensuite ! De véritables petites oeuvres d’art, que l’on aurait presque peur de goûter. Voyez par vous mêmes :
 
a3.jpg

Enfin, j’ai bien dit presque. Car, au moment de goûter, au diable toutes les restrictions alimentaires et les « je devrais faire attention à ma ligne »… A moi le cupcake chocolat blanc-fruits rouges !! Et quel délice… Tendre à souhait, un mariage des saveurs exquis… Je ne vous dis que cela. Nous poursuivons donc cahin-caha nos discussions, partageant expériences professionnelles et expériences de lecture mais partageant, avant tout, un très bon moment de convivialité. Moi qui ne connaissais que de nom Milady Romance, j’ai pu en profiter pour emmagasiner un maximum d’informations sur ce tout jeune bébé de quatre mois. Quatre mois ?! Seulement ? Mais on en entend partout parler ! Incroyable le point auquel ces éditions ont pu bénéficier d’une communication virale, principalement via internet… Nous regardons soudainement nos montres : déjà 14 heures moins le quart ? Le temps est passé à une vitesse ! Aurelia nous invite alors à prendre des Cupcakes à emporter, afin de faire partager ou de prolonger ce délicieux moment. Je me décide pour un « nutella-pistache », que le chéri devrait trouver à son goût. Mais ce n’est pas tout ! La charmante jeune femme nous tend ensuite un petit sac estampillé Milady Romance, contenant de très belles surprises… Dois-je en dire plus ? Et bien, soit. J’y découvre avec joie (et émerveillement, je dois dire) le fameux livre pour lequel nous nous sommes réunies aujourd’hui. Et ce n’est pas fini ! Il s’y trouve également un exemplaire d’Attachement de Rainbow Rowell, qui, selon Caroline du Boudoir écarlate, vaut vraiment le détour… ainsi que trois marques-pages, le catalogue des collections et le communiqué de presse pour la parution de Baiser sucré. Le tout étant plus parlant en images, voici : 
 

  Je repars donc, accompagnée de Caroline, après avoir fait nos adieux. Quoique, aux revoirs serait plus juste. Au moment où je vous écris, cela fait bien deux heures que je suis rentrée. Et pourtant, le sourire est toujours là. Comme quoi, le pouvoir de la romance est incontestable !!

P9200389.JPG
 

Un très grand merci aux éditions Milady Romance et à Aurelia Szewczuk  pour m’avoir fait passer un si agréable moment, et pour me permettre de découvrir ces deux fantastiques livres. A bientôt pour les chroniques !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *